MotoGP : Suzuki fermement rappelée à l'ordre par Dorna Sports

MotoGP : Suzuki fermement rappelée à l'ordre par Dorna Sports©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 03 mai 2022 à 15h35

Sur fond de rumeur très crédible de départ en fin de saison, Suzuki a vu Dorna Sports rappeler au constructeur japonais ses engagements vis-à-vis du MotoGP.

Les bruits de paddock n'ont pas été ignorés par Dorna Sports. Promoteur du championnat du monde MotoGP, la société espagnole a vivement réagi aux rumeurs d'une annonce prochaine du retrait de Suzuki de la catégorie reine. En effet, selon plusieurs journalistes présents ce lundi dans le paddock du Circuit de Jérez-Angel Nieto pour assister aux essais officiels, les dirigeants du constructeur japonais ont annoncé aux membres de leur écurie la fin du programme relancé en 2015, après un premier départ fin 2011, au terme de la saison. Or, en réponse à ces bruits de couloir, Dorna Sports s'est fendu d'un communiqué au ton très ferme. Les équipes de Carmelo Ezpeleta ont « officiellement contacté l'usine pour leur rappeler que les conditions du contrat, signé entre les deux parties, ne leur permettaient de prendre une telle décision de façon unilatérale ». En effet, à l'image des cinq autres constructeurs engagés en MotoGP, Suzuki est liée par contrat à Dorna Sports jusqu'au terme de la saison 2026, sans qu'aucune clause de sortie soit prévue. Toutefois, le promoteur du championnat est prêt à négocier.


Dorna Sports ouvre une porte de sortie à Suzuki

En effet, la porte n'est pas fermée à des négociations permettant la sortie en bonne et due forme de la firme d'Hamamatsu. « Néanmoins, si Suzuki venait à partir d'un commun accord, Dorna Sports évaluera le nombre idéal de pilotes et d'équipes alignés en MotoGP à compter de 2023 », est-il annoncé dans ce communiqué. Si le départ du constructeur japonais venait à se confirmer, ce qui ne semble être qu'une question de temps, Dorna Sports a assuré être confiant quant à sa capacité à remplir la place laissée vacante sur la grille de départ. « Dorna Sports continue de susciter un vif intérêt de la part de constructeurs et d'équipes indépendantes, désireuses de rejoindre le MotoGP, une catégorie suivie par des millions de fans à travers le monde, qui illustre à la fois l'innovation et le spectacle, avec des écarts très serrés, annonce le promoteur dans son communiqué. L'intérêt de ces parties ayant été reconfirmé au cours des dernières 24 heures. » En effet, selon les informations de Sky Sport Italia, l'écurie Leopard Racing actuellement engagée en Moto3 aurait fait part de son intérêt à faire le grand saut avec le soutien technique d'Aprilia, en quête d'une écurie satellite pour placer deux RS-GP supplémentaire sur la grille dans un contexte de perte des concessions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.