MotoGP : Marquez dévoile sa cicatrice impressionnante

MotoGP : Marquez dévoile sa cicatrice impressionnante©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 26 juin 2022 à 22h21

Opéré au début du mois de juin, Marc Marquez a dévoilé ce dimanche sur les réseaux sociaux sa blessure de guerre. Le moins que l'on puisse dire, cette dernière est impressionnante.



Victime de deux chutes cette saison en MotoGP, Marc Marquez n'a toutefois pas grandement souffert de ces écarts de conduite. En revanche, la chute terrible vécue au Grand Prix d'Espagne à Jerez en juillet 2020 faisait toujours énormément souffrir le pilote Honda. Cette fracture au bras droit qui avait déjà dirigé l'Espagnol vers le bloc opératoire à trois reprises, l'y a emmené une quatrième fois au mois de juin à Rochester (New York) aux Etats-Unis.


Celle-ci dont le but était d'éliminer la sensation d'inconfort, et par conséquent lui permettre de revenir à son niveau optimal, s'est bien déroulée. Cependant, elle tiendra l'octuple champion du monde éloigné des circuits de nombreux mois. Dans le meilleur des scénarii, il effectuerait une courte réapparition avant la fin de saison actuelle. En attendant, selon nos confrères ibères d'AS, le champion effectue sa rééducation et peaufine également sa condition physique grâce à des sessions de travail légères.

Une sacrée blessure de guerre

Néanmoins, cela ne lui empêche pas de prendre du bon temps. Apparu décontracté ce week-end à bord d'un bateau sur le réservoir San Juan, à l'ouest de Madrid, Marc Marquez a publié sur son compte Instagram un cliché le montrant en maillot de bain, bob vissé sur le crâne, et équipé d'une attelle lui maintenant ce fameux bras droit meurtri. Celui-ci laisse apparaitre une longue cicatrice impressionnante. Partant du bas de l'épaule, cette marque s'allonge jusqu'en bas du bras où l'attelle masque l'autre extrémité. Outre la longueur de la cicatrice, son épaisseur impressionne tout autant. Désagréable pour les plus sensibles, cette image marque pourtant le début du retour de la légende des circuits moto.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.