MotoGP : Marquez autorisé à participer aux premiers essais à Sepang

MotoGP : Marquez autorisé à participer aux premiers essais à Sepang©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 26 janvier 2022 à 15h20

Après avoir souffert d'une vision double, le pilote espagnol Marc Marquez a reçu le feu vert médical afin de prendre part aux essais officiels de Sepang, les 5-6 février prochains.

Bonne nouvelle pour le pilote. L'Espagnol Marc Marquez a reçu le feu vert médical afin d'être en mesure de pouvoir participer aux premier essais officiels d'avant-saison, qui auront ainsi lieu du côté du circuit malaisien de Sepang, le samedi 5 et le dimanche 6 février prochains. A cette occasion, le principal intéressé sera alors de retour sur une machine de MotoGP, pour la toute première fois depuis le mois d'octobre dernier et sa victoire à l'occasion du Grand Prix d'Emilie-Romagne. Le sportif est désormais débarrassé de ses problèmes de vue, comme annoncé, pas plus tard que ce mercredi, par Honda, soit sa propre équipe.

Marquez souffrait d'une vision double

A travers un communiqué, cette écurie a ainsi notamment écrit, à son sujet : "Il est confirmé que le pilote du team Repsol Honda débutera la pré-saison 2022 lors des premiers tests officiels du MotoGP, qui auront lieu à Sepang puis à Mandalika, en Indonésie, la semaine suivante. Lundi 24, Marquez a passé un autre examen médical qui a confirmé que le traitement conservateur a été un succès et que le pilote est apte à piloter une moto de MotoGP. L'équipe Repsol Honda aborde les premiers essais de la nouvelle saison avec une énergie renouvelée. Marquez sera aux côtés de Pol Espargaró, qui entame sa deuxième saison avec l'équipe." Marc Marquez, octuple champion du monde mais sextuple champion du monde de MotoGP, souffrait d'une diplopie, à savoir une vision double, depuis une chute survenue à la fin du mois d'octobre dernier, à l'occasion d'un test préparatoire au Grand Prix d'Algarve au Portugal. Marquez est revenu à l'entraînement, il y a déjà quelques semaines de cela. Dans un premier temps, cela s'est passé sur une piste de motocross, avant de poursuivre sur le circuit de Portimao au Portugal, puis sur celui d'Aragon, sur des Honda de route.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.