MotoGP : Le premier calendrier de la saison officialisé

MotoGP : Le premier calendrier de la saison officialisé©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 11 juin 2020 à 14h35

Le promoteur de la MotoGP La Dorna a officialisé jeudi le calendrier remodelé de la saison, avec comme prévu le lancement de la saison à Jerez le 19 juillet.



Le Championnat du Monde MotoGP reprendra ses droits le 19 juillet prochain à Jerez. Comme pressenti, c'est à cette date que cette saison 2020 tronquée par la pandémie de Covid-19 commencera bien, à l'occasion du Grand Prix d'Espagne. Jeudi, le promoteur la Dorna et la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) ont conjointement officialisé le calendrier remodelé, avec treize manches au programme, et quatre autres en réserve. Quatre mois après la date à laquelle cette saison aurait dû débuter (le GP du Qatar avait uniquement vu le courses Moto2 et Moto3 se dérouler), Jerez hébergera non pas un mais deux GP, le tout en l'espace de deux semaines (19 et 26 juillet, le second portera le nom de GP d'Andalousie). Les pilotes prendront ensuite la direction de la République Tchèque et de Brno (9 août), avant de mettre le cap sur l'Autriche et le Red Bull Ring, où se dérouleront également deux courses en deux week-ends (16 et 23 août). Un privilège dont bénéficieront ensuite à leur tour le Misano (13 et 20 septembre), Aragon (18 et 25 octobre) et Valence (8 et 15 novembre), qui doubleront également pour l'occasion lors de cette saison qui s'annonce intégralement européenne, avec un baisser de rideau le 15 novembre à Valence.

Le Grand Prix de France le 11 octobre



Un mois plus tôt, devrait avoir lieu au Mans le Grand Prix de France, programmé le 11 octobre, soit deux semaines avant le rendez-vous catalan (27 septembre). Comme ses concurrents, il devrait se tenir à huis clos. « À ce jour, les règles gouvernementales en place ne permettent pas d'envisager une épreuve conviviale, festive, avec de nombreuses animations et une libre circulation du public dans l'enceinte du circuit, explique le directeur de ce GP de France Claude Michy dans un communiqué. Si c'est le cas, nous comprendrons tout à fait la déception et la frustration des fans français du MotoGP et des fidèles spectateurs du Grand Prix de France mais devant cet état de fait et dans ce contexte imprévisible, l'organisation du Grand Prix de France n'aurait pas d'autres options que d'annuler purement et simplement l'édition 2020 ou de la préparer à huis clos, choix qui serait donc retenu. »

La Thaïlande et la Malaisie réintégrés ?


Pour la suite (et la fin éventuelle ou pas le 15 novembre), tout dépendra du sort du Texas, de l'Argentine ainsi que de la Thaïlande et de la Malaisie (seuls ces deux derniers pourraient être réintégrés). Le verdict sera rendu d'ici fin juillet. « La saison 2020 ne se terminera pas au-delà du 13 décembre et comportera un maximum de 17 épreuves (le Grand Prix du Qatar compris alors qu'il n'a pas accueilli la MotoGP). Toutes les dates, tous les événements et la présence éventuelle de spectateurs sont soumis à l'évolution de la pandémie et à l'approbation des gouvernements et des autorités concernées », a toutefois déjà précisé la FIM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.