MotoGP - GP des Pays-Bas : " Une erreur de débutant " pour Quartararo

MotoGP - GP des Pays-Bas : " Une erreur de débutant " pour Quartararo©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 26 juin 2022 à 16h00

Après le GP des Pays-Bas, qu'il n'a pas terminé après avoir chuté deux fois, Fabio Quartararo a reconnu qu'il s'était trop précipité et avait commis une "erreur bête".


Fabio Quartararo ne s'est pas caché à l'arrivée du Grand Prix des Pays-Bas. Le pilote français a commis une erreur, qui a lui a valu un zéro pointé sur cette course, mais il reste leader du championnat et ne s'inquiète pas pour la suite, alors qu'une trêve de six semaines débute ce dimanche. « J'ai fait une erreur de débutant, j'ai voulu trop pousser dès le début, a reconnu le Niçois au micro de Canal+. Mais voilà, c'est avec ces erreurs-là qu'on apprend pour le futur. C'était vraiment une erreur bête. On aurait très bien pu avoir un très bon rythme et se battre pour la victoire. Je me suis excusé de mon erreur auprès d'Aleix (Espargaro) car je pense que le vainqueur d'aujourd'hui, c'était lui, vu le rythme qu'il avait. Il a fait une très belle course. Après la première chute, je voulais repartir pour essayer de marquer quelques points. Je me suis arrêté, le team m'a dit de repartir, au cas où il pleuvrait, mais en repartant, j'ai très bien vu qu'il y avait quelque chose qui ne fonctionnait pas. Il faut qu'on analyse la chute, mais j'ai perdu l'arrière un petit peu brusquement. On a fait une erreur sur ce circuit, mais notre potentiel est là. »

Bagnaia : "Quand j'ai vu la pluie arriver, j'ai eu peur"

Du côté de Francesco Bagnaia, vainqueur de ce Grand Prix en l'ayant mené de bout en bout, l'heure était en revanche à la satisfaction : « Cette victoire est très importante, je suis vraiment très content. C'est bien d'avoir ce genre de course avant la pause estivale. Ce n'était pas facile pour moi, j'ai essayé d'être malin et de passer la ligne en tête. C'est super aussi de voir Marco (Bezzecchi) avec moi sur le podium, je le connais très bien, c'était un bon moment passé ensemble. Quand j'ai vu la pluie arriver, j'ai eu peur, car c'était une petite pluie, mais vous ne savez jamais quelle adhérence vous allez voir. J'ai continué à mon rythme, mais ce n'était pas facile car Marco revenait derrière. Le championnat ? Je ne veux pas y penser pour le moment. » Le pilote italien est quatrième du classement, à 66 points de Fabio Quartararo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.