MotoGP - GP des Pays-Bas : La satisfaction de la victoire mais des douleurs pour Fabio Quartararo

MotoGP - GP des Pays-Bas : La satisfaction de la victoire mais des douleurs pour Fabio Quartararo©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 27 juin 2021 à 21h10

Net vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas ce dimanche à Assen, Fabio Quartararo a confié avoir de nouveau souffert de son bras droit mais se satisfait d'avoir signé sa quatrième victoire de la saison et d'avoir creusé l'écart au championnat.



Le MotoGP est en vacances. Pendant cinq semaines, le paddock va prendre du repos mais, avant ça, Fabio Quartararo a réalisé une performance de tout premier ordre lors du Grand Prix des Pays-Bas. Dans la « Cathédrale d'Assen », le pilote Yamaha a su aller chercher sa quatrième victoire de la saison. Mais, peu après être descendu de sa monture, le Niçois n'a pas caché que « la course a été vraiment difficile » en raison de deux éléments. « J'ai eu du mal à doubler Francesco Bagnaia mais également avec mon bras droit tout au long du week-end, a confié Fabio Quartararo au sujet de douleurs qui rappellent le Grand Prix d'Espagne, durant lequel il n'avait pas pu défendre ses chances. J'aurai pu rouler trois dixièmes de seconde plus vite au tour mais je ne me sentais pas bien, j'avais vraiment mal au bras. » Mais, par rapport à la course disputée à Jérez de la Frontera, le pilote français s'est satisfait d'avoir pu garder un bon rythme et répondre à son coéquipier. « Maverick Viñales a remporté la bataille ce samedi et je gagne celle du dimanche donc je suis content », a ajouté Fabio Quartararo. Plus à froid, au micro de Canal+, le leader du championnat du monde a confirmé que « la course a été très physique » et qu'il a vraiment eu du mal tout au long des 26 tours.

Quartararo : « Une course incroyable »

Néanmoins, Fabio Quartararo a assuré que « le plus important, c'est quand on regarde les positions à la fin de la course ». « On est premier à la fin de cette course extraordinaire », a ajouté le Niçois qui n'a pas caché avoir vécu quelques moments scabreux durant ce Grand Prix des Pays-Bas. « Au virage 12, on s'est touchés avec Francesco Bagnaia et ce n'était pas le meilleur endroit pour car car on était à environ 250 km/h, a résumé le pilote tricolore. C'était sincèrement une course incroyable et je suis satisfait d'être allé chercher ma quatrième victoire de la saison. » Maintenant que le championnat va faire une pause, la question de la gestion de la deuxième moitié de la saison se pose. S'il assure que, pour les quelques courses qui vont suivre la reprise, « on va rester dans le même état d'esprit », l'évolution de la donne au classement va dicter la marche à suivre, lui qui compte désormais 34 points d'avance sur Johann Zarco. « Si j'avais été dans la même situation l'année dernière, ça aurait été différent. J'aurai plus pensé au championnat et j'aurai regardé les Ducati, a admis Fabio Quartararo. Là, ce que j'ai fait, c'est penser à la victoire. C'est en prenant de l'expérience que j'arrive à faire la différence. » Mais avant cela, place à l'entraînement mais également à la célébration d'une première partie de saison réussie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.