MotoGP - GP des Pays-Bas : Bagnaia triomphe, Quartararo chute deux fois

MotoGP - GP des Pays-Bas : Bagnaia triomphe, Quartararo chute deux fois©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 26 juin 2022 à 14h48

Parti en pole, Francesco Bagnaia a mené de bout en bout le Grand Prix des Pays-Bas pour aller décrocher sa troisième victoire de la saison, alors que le leader du championnat Fabio Quartararo a chuté à deux reprises et n'a pas terminé la course.


La semaine passée, la moto française vivait un dimanche de rêve avec la victoire de Fabio Quartararo devant Johann Zarco au Sachsenring en Allemagne. Cet après-midi, dans la « cathédrale » d'Assen, aux Pays-Bas, les drapeaux bleu-blanc-rouge étaient en berne. Le champion du monde en titre et leader du championnat a en effet commis sa première grosse erreur de la saison, et cela lui vaut un zéro pointé. Deuxième sur la ligne derrière Francesco Bagnaia, Fabio Quartararo n'a pas réussi un excellent départ et s'est retrouvé troisième derrière Aleix Espargaro. Et alors qu'il tentait de doubler le pilote espagnol dans le quatrième tour, il a perdu l'avant de sa moto dans le virage 5 et a chuté, pendant que son rival (auprès de qui il s'est excusé après la course) filait tout droit dans le gravier, sans tomber. Reparti dernier, le champion du monde a réparé sa moto et a repris la course, quitte à se retrouver un tour derrière Bagnaia. Mais quatre tours après sa première chute, il est encore tombé, plus lourdement cette fois, en perdant l'arrière de sa moto dans le même virage 5 ! Le Français s'est relevé, en boîtant un petit peu, et a cette fois définitivement dit adieu ce Grand Prix. C'est donc un zéro pour lui, alors que son dauphin, Aleix Espargaro, auteur d'une fabuleuse remontée, a terminé au podium, en doublant Brad Binder et Jack Miller dans le dernier tour.

Premières pour Bezzecchi et Vinales

La victoire, quant à elle, est revenue à Francesco Bagnaia, le poleman, qui est resté en tête du début à la fin du Grand Prix et qui signe son troisième succès de la saison après l'Espagne et l'Italie. Le pilote italien est parti très fort et n'a pas été inquiété, malgré les quelques gouttes de pluie qui sont apparues au 16eme tour. Aucun pilote n'a choisi de changer de moto néanmoins, et le pilote Ducati s'est finalement imposé devant Marco Bezzecchi, qui a pris la deuxième place dès l'accrochage Quartararo-Espargaro et s'offre le premier podium de sa carrière en MotoGP à 23 ans, et Maverick Vinales, qui a doublé Jorge Martin à l'arrivée de la pluie, et monte sur son premier podium avec Aprilia. Loin derrière, Johann Zarco, parti septième, a livré une course plutôt anonyme, la faute notamment à un départ manqué, et termine treizième. C'est donc un week-end à oublier pour les Bleus, qui vont désormais bénéficier de six semaines de repos avant le prochain Grand Prix, en Grande-Bretagne. Au classement du championnat, Quartararo compte toutefois encore 21 points d'avance sur A.Espargaro et 58 sur Johann Zarco.


Sasaki et Fernandez à l'honneur

En Moto3, la victoire est revenue au Japonais Ayuma Sasaki (Husqvarna) qui décroche sa première victoire, à 21 ans, six ans après ses débuts dans la catégorie ! Le leader du championnat du monde Sergio Garcia (Gasgas) a fini troisième, alors que le Français Lorenzo Fellon (Honda) a signé son meilleur résultat de la saison en terminant treizième. En Moto2, c'est l'Espagnol de 24 ans Augusto Fernandez (Kalex) qui a triomphé, pour la troisième fois cette saison après la France et l'Allemagne, alors que le leader du championnat Celestino Vietti (Kalex) a fini au pied du podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.