MotoGP - GP de Styrie : Oliveira décroche sa première victoire, les Français hors du Top 10

MotoGP - GP de Styrie : Oliveira décroche sa première victoire, les Français hors du Top 10©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 23 août 2020 à 15h05

Miguel Oliveira (KTM Tech 3) est devenu le premier Portugais vainqueur d'un Grand Prix dans l'élite de la moto, en s'imposant en Styrie ce dimanche, devant Jack Miller et Pol Espargaro, après un final de folie. Les Français terminent loin.



Cinquième Grand Prix de la saison et quatrième vainqueur différent en MotoGP ! Avec le forfait de l'ogre Marc Marquez, la première marche du podium est désormais accessible à tous, et après Fabio Quartararo, Brad Binder et Andrea Doviziozo, c'est Miguel Oliveira qui en a profité ce dimanche sur le Red Bull Ring de Spielberg. Le pilote de 25 ans, qui vit sa deuxième saison en MotoGP, devient ainsi le premier Portugais à remporter un Grand Prix dans l'élite de la moto. Et pourtant, c'était loin d'être gagné au moment du dernier tour pour le pilote de l'écurie KTM Tech 3, basée en France, qui était troisième à ce moment-là, derrière le poleman Pol Espargaro et Jack Miller. L'Australien est passé devant, puis l'Espagnol l'a doublé et ils se sont finalement gênés, ce qui a profité au troisième larron, Miguel Oliveira, qui a pris la corde pour aller décrocher cette victoire !

Course anonyme pour Quartararo, qui reste en tête du général

Cette course a été marquée par un drapeau rouge au 16eme tour lorsque Maverick Vinales, privé de frein sur sa Yamaha, a préféré se laisser glisser de sa moto et chuter, plutôt que s'encastrer dans les protections gonflables (sa moto a d'ailleurs pris feu sur le coup !). A ce moment-là, c'est Joan Mir qui était en tête après avoir pris la tête au quatrième tour, mais lors du deuxième départ, il s'était fait dépasser, et termine finalement quatrième. Côté français, avec Fabio Quartararo partant neuvième et Johann Zarco partant des stands, on n'attendait pas de miracle, et il n'y en a pas eu. Le pilote Yamaha a perdu quatre places et finit treizième, juste devant son compatriote, qui a gagné huit places et finit donc aussi dans les points. Quartararo se console en conservant la tête du championnat du monde, avec trois points d'avance sur Andrea Dovisiozo (5eme ce dimanche). Et ce sont désormais des circuits qui lui conviennent mieux qui sont au programme. A commencer par Misano, dans trois semaines.

MOTO GP / GRAND PRIX DE STYRIE
Classement final - Dimanche 23 août 2020
1- Miguel Oliveira (POR/KTM Tech 3) en 
2- Jack Miller (AUS/Pramac) à 0"316
3- Pol Espargaro (ESP/Red Bull KTM) à 0"540
4- Joan Mir (ESP/Suzuki) à 0"641
5- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) à 1"414
...
13- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha Petronas) à 7"406
14- Johann Zarco (FRA/Ducati Avintia) à 7"454
...


Les Italiens brillent dans les catégories inférieures

En Moto3, l'Italien Celestino Vietti (19 ans en octobre) a signé la première victoire de sa carrière, pour son 29eme Grand Prix. L'Espagnol Albert Arenas, cinquième ce dimanche, reste un solide leader du classement général. L'hymne italien a également résonné en Moto2, en l'honneur de Marco Bezzecchi, mais ce n'est pourtant pas lui qui a franchi la ligne d'arrivée en premier. L'Espagnol Jorge Martin s'est en effet imposé, avant de perdre une place pour avoir dépassé les limites du circuit dans le dernier tour. Cruel, mais cela permet à Bezzecchi (21 ans) de remporter la première victoire de sa carrière dans la catégorie. Au classement général, Luca Marini, septième du Grand Prix, garde la tête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.