MotoGP - GP d'Indonésie (sprint) : Martin s'impose et prend la tête du championnat du monde

MotoGP - GP d'Indonésie (sprint) : Martin s'impose et prend la tête du championnat du monde©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 14 octobre 2023 à 09h22

Ce samedi matin, l'Espagnol Jorge Martin a remporté la course sprint du Grand Prix d'Indonésie de MotoGP. Pour s'emparer, du même coup, de la tête du classement du championnat du monde.



Le championnat du monde de MotoGP est officiellement relancé ! Ce samedi matin, sur le circuit de Mandalika, la course sprint du Grand Prix d'Indonésie a été remportée par Jorge Martin, au guidon de sa Ducati-Pramac. L'Espagnol, qui remporte sa quatrième course sprint consécutive, en profite pour faire d'une pierre deux coups, dans la mesure où cette victoire lui permet également de s'emparer de la tête du classement général du championnat du monde de la spécialité. L'ancien leader, à savoir l'Italien Francesco Bagnaia (Ducati), champion du monde en titre, n'est désormais plus que deuxième. En effet, ce samedi, à l'occasion de cette même course sprint, le pilote, qui s'est élancé depuis la treizième place, n'a pas pu faire mieux qu'une huitième place. Jorge Martin compte désormais un total de 328 points, soit sept unités de mieux que Bagnaia. Alors qu'avant cette course, ce dernier n'en comptait que trois d'avance.

Quartararo termine cinquième

Depuis le début de la saison, le classement général du championnat du monde de MotoGP n'avait compté que deux leaders, à savoir Francesco Bagnaia mais également Marco Bezzecchi. En voici donc désormais un troisième. La deuxième place de la course sprint de ce samedi a été glanée par l'Italien Luca Marini (Ducati-VR46), qui avait signé la pole position plus tôt dans cette même journée de samedi. Une pole position qui lui permettra donc également de partir en tête du traditionnel Grand Prix, prévu pour ce dimanche à partir de 9h00. Quant à la troisième place du jour, elle revient à un autre Transalpin, en la personne de Marco Bezzecchi (Ducati-VR46). Un véritable petit exploit, dans la mesure où le Transalpin s'est fait opérer d'une fracture au niveau d'une clavicule, il y a seulement une semaine de cela. Pour ce qui est des Français, Fabio Quartararo a terminé cinquième et Johanna Zarco douzième.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.