MotoGP - GP d'Australie : Quartararo partira derrière ses rivaux, Martin en pole

MotoGP - GP d'Australie : Quartararo partira derrière ses rivaux, Martin en pole©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 15 octobre 2022 à 08h13

Fabio Quartararo partira en cinquième position dimanche au Grand Prix d'Australie, antépénultième manche de la saison de MotoGP. Ses rivaux pour le titre Francesco Bagnaia et Aleix Espargaro s'élanceront quant à eux de la troisième et quatrième place, alors que la pole est revenue à Jorge Martin.


Fabio Quartararo est toujours leader du championnat du monde de MotoGP, mais cela fait désormais seize Grands Prix qu'il n'est plus parti en pole position ! Dimanche en Australie, antépénultième manche de la saison, cela fera même sept courses qu'il ne part pas parmi les trois premiers. Le champion du monde n'a en effet pu signer que le cinquième temps de la séance de qualifications, qui s'est déroulée sur une piste sèche à Philipp Island. Une fois de plus, le pilote français ne sera pas en première ligne, et pire encore, ses deux rivaux pour le titre partiront devant lui. Francesco Bagnia, deuxième du classement à deux points de Quartararo, s'élancera en effet de la troisième place, devant Aleix Espargaro, troisième du classement mondial à vingt points du Français. Voilà donc qui promet un départ palpitant dimanche !

Martin bat le record du circuit

La pole position est revenue à un pilote qui n'est plus en course pour le titre, Jorge Martin qui, au guidon de sa Pramac, a battu le record du circuit détenu par Jorge Lorenzo depuis 2013 en 1'27"767. Il a devancé celui qui est le dernier vainqueur à Philipp Island, Marc Marquez, qui s'était imposé en 2019, lorsqu'il était au sommet de son art, avant que la pandémie de coronavirus n'entraîne l'annulation des deux dernières éditions du Grand Prix d'Australie. Johann Zarco, le coéquipier de Martin, partira quant à lui en sixième position, juste derrière Quartararo. A voir désormais si Ducati va donner des consignes à ses équipes satellites (Pramac, Gresini, VR46) pour favoriser le titre de Bagnaia. Quartararo (Yamaha) et Espargaro (Aprilia) ont quant à eux beaucoup moins d'alliés...

Aldeguer et Sasaki brillent aussi

En Moto2, c'est également un Espagnol qui partira en pole, Fermin Aldeguer, et ce sera la deuxième fois de sa carrière, à 17 ans. Augusto Fernandez, en tête du classement avec un point et demi d'avance sur Ai Ogura, aura un bel avantage dimanche, puisqu'il s'élancera en deuxième position et son rival en treizième. En Moto3, la pole est revenue au Japonais Ayumu Sasaki pour la deuxième fois cette saison, alors que le leader Izan Guevara (qui compte 49 points d'avance sur Dennis Foggia) n'a signé que le septième temps. Le Français Lorenzo Fellon partira 22eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.