MotoGP - GP d'Andalousie : Quartararo récidive et remporte son deuxième Grand Prix consécutif !

MotoGP - GP d'Andalousie : Quartararo récidive et remporte son deuxième Grand Prix consécutif !©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 26 juillet 2020 à 14h43

Ce dimanche, Fabio Quartararo a remporté le Grand Prix d'Andalousie de MotoGP. Après Jerez la semaine dernière, le Tricolore récidive donc et entre encore un peu plus dans l'histoire. En effet, avant lui, jamais aucun Français n'avait remporté deux courses dans la catégorie reine.



Incroyable Fabio Quartararo ! Ce dimanche, le Français a remporté le Grand Prix d'Andalousie de MotoGP. Comme la semaine dernière, sur ce même circuit de Jerez de la Frontera, le Tricolore a donc pu lever les bras, à l'arrivée. Le tout jeune sportif de 21 ans entre également encore un peu plus dans l'histoire, avec ce deuxième succès d'affilée, puisqu'avant lui, jamais aucun Français n'avait remporté deux courses dans la catégorie reine. Ce dimanche, le pilote Petronas Yamaha SRT était seul au monde. Parti en pole position et après un excellent départ, il n'a ensuite jamais lâché son leadership, avec même, au final, une belle avance sur son premier poursuivant. Derrière, le podium a été complété par Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha). La légende italienne de la discipline, aujourd'hui âgée de 41 ans et bien que doublée dans le dernier tour, signe là son premier podium depuis Austin l'an passé, son 199eme en tout.

Quartararo plus que jamais leader du classement général

Longtemps deuxième, pour un potentiel premier podium en carrière, l'Italien Francesco Bagnaia, a finalement dû abandonner en raison d'un problème mécanique. Une course qui a donc également marqué le retour au premier plan de l'écurie Yamaha, avec ce premier triplé depuis l'Australie en 2014. De son côté, l'autre Français présent, à savoir Johann Zarco, s'est contenté de la neuvième place finale. Fabio Quartararo en profite aussi pour s'envoler en tête du classement du championnat du monde de la discipline, avec déjà 50 points et dix longueurs d'avance sur Maverick Viñales. Absent sur cette course après avoir subi une fracture de l'humérus droit et abandonné lors de la course précédente, Marc Marquez, sextuple champion du monde de la spécialité, va devoir tout donner pour revenir sur son jeune et prometteur concurrent.

Victoires de Bastianini en Moto2 et de Suzuki en Moto3

Dans les autres courses de la journée, en Moto2, la course a permis un triplé italien, avec la facile première victoire d'Enea Bastianini, devant Luca Marini et Marco Bezzecchi, qui était parti en pole position. Seulement onzième, le Japonais Tetsuta Nagashima conserve malgré tout, de peu, sa place de leader du championnat du monde de la spécialité. Enfin, en Moto3, la victoire a été enlevée par Tatsuki Suzuki, parti en pole position comme lors des deux premières manches. A noter dans cette course, la très lourde chute du leader du championnat du monde de la spécialité, à savoir Albert Arenas, vainqueur des deux premiers Grands Prix de la saison. Finalement, le pilote ne souffre, et heureusement, d'aucune blessure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.