MotoGP - GP d'Andalousie : Marquez a reçu le feu vert !

MotoGP - GP d'Andalousie : Marquez a reçu le feu vert !©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 23 juillet 2020 à 15h02

Deux jours après avoir été opéré, Marc Marquez a fait le voyage à Jerez, où il a obtenu jeudi en début d'après-midi le feu vert des médecins pour participer au Grand Prix d'Andalousie, ce week-end. Un pari incroyable.

Feu vert pour Marquez, deux jours après son opération ! Ce Marc Marquez (27 ans) est complètement fou ! Victime dimanche dernier à Valence lors du Grand Prix d'Espagne d'une lourde chute qui l'a contraint à se faire opérer deux jours plus tard d'une fracture de l'humérus, le pilote espagnol s'est pourtant mis en tête de... participer au GP d'Andalousie, ce week-end à Jerez. Ce jeudi matin, à la première heure, 48 heures après son opération et à la veille des premiers essais libres, le sextuple champion du monde s'est donc présenté sur place. Son objectif ? Convaincre les médecins de lui accorder le feu vert pour qu'il puisse remonter sur sa moto dès vendredi et la deuxième manche de cette saison complètement chamboulée (et raccourcie) par la pandémie de Covid-19. Un pari extrêmement osé, et d'autant plus fou qu'après l'avoir opéré mardi, les docteurs avaient parié dans le meilleur des cas sur un retour au plus tôt dans deux semaines à Brno (GP de République tchèque) pour Marquez, son nerf radial n'ayant pas été touché. Le chirurgien en charge de l'intervention s'était, lui, montré beaucoup plus sceptique au sujet d'un éventuel come-back sur le circuit de Brno. Jerez, en tout cas, personne n'y avait pensé avant que Marquez, lui-même, ne se décide à tout faire pour recourir dès ce deuxième rendez-vous de la saison, quitte à devoir faire le forcing auprès des médecins.

Marquez a débuté la rééducation mardi !



Dans cette optique, le quadruple champion du monde sortant avait débuté dès mardi, jour de son opération, des soins par le froid afin de réduire au plus vite son hématome, au même titre qu'il avait immédiatement entamé la rééducation de son épaule, son coude, son poignet et sa main. Le compte à rebours était lancé pour le pilote Repsol Honda, qui devait escompter l'accord des médecins pour pouvoir être de la partie ce week-end, une semaine après la prestation extraordinaire de Fabio Quartararo à Valence. Un feu vert que l'Espagnol a obtenu jeudi en début d'après-midi. Il pourra donc participer aux essais libres, et à la suite s'il s'en capable. Le jeu en vaut la chandelle, mais il n'enlèvera rien à ce grain de folie qui habite Marc Marquez, et en fait un si grand champion. A noter que le Britannique Cal Crutchlow, opéré lui aussi mardi (d'une fracture du scaphoïde gauche) a lui aussi obtenu l'accord des médecins pour pouvoir disputer ce Grand Prix d'Andalousie auquel participera également Alex Rins. Forfait pour le GP d'Espagne après s'être blessé à une épaule (luxation et fracture de la tête de l'humérus) dans une chute survenue lors des qualifications, l'Espagnol a lui aussi passer avec succès le contrôle médical ce jeudi. Annoncés absents, Marc Marquez, Cal Crutchlow et Alex Rins seront donc finalement en lice. Assez inimaginable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.