MotoGP - GP d'Andalousie - EL2 : Nakagami devant Zarco

MotoGP - GP d'Andalousie - EL2 : Nakagami devant Zarco©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 24 juillet 2020 à 15h05

Takaaki Nakagami a signé le meilleur temps de la 2eme séance d'essais libres du GP d'Andalousie devant le Français Johann Zarco. Un peu plus tôt, l'Espagnol Maverick Viñales s'était montré le plus rapide lors des EL1.

Le week-end de rêve de Fabio Quartararo (Yamaha), la semaine dernière à Valence lors du Grand Prix d'Espagne (premier succès dans la catégorie reine pour le jeune Niçois), a peut-être donné des idées à Johann Zarco (Ducati). Peu en vue lors de cette première manche de la saison, la faute notamment à des qualifications manquées, l'aîné (30 ans) des deux Français engagés en MotoGP s'est illustré de très belle façon lors de la deuxième séance d'essais libres du GP d'Andalousie, ce vendredi, en signant le deuxième temps derrière Takaaki Nakagami (Honda). Le Cannois a même pris temporairement la tête de ces EL2 sur le circuit de Jerez, mais le Japonais l'en a immédiatement privé, avant de distancer davantage encore son dauphin en améliorant deux fois coup sur coup son meilleur chrono en toute fin de séance pour finalement boucler son tour le plus rapide en 1'37"715, 155 millièmes devant Zarco (1'37"870). Certes, ce dernier a encore chuté dans le virage 6, une mésaventure qui lui était déjà arrivée lors des qualifications à Valence. Il a ensuite été tout près d'entrer en collision avec Pol Espargaro (KTM), troisième temps de la séance (1'37"889). Heureusement, plus de peur que de mal les deux fois, et le Français et seul pilote du jour à améliorer son temps du matin peut continuer de croire à son rêve de Ducati officielle à la veille des qualifications de ce GP d'Andalousie, programmées samedi après-midi à Jerez.

Quartararo, 14eme temps cumulé, Marquez toujours au repos

Même s'il est loin des meilleurs pour le moment, Fabio Quartararo cherchera à décrocher sa deuxième pole position de rang après celle du week-end dernier lors du GP d'Espagne. Sixième de ces EL2, le héros de la première manche de la saison occupe la 14eme place au classement cumulé, un rang devant son compatriote (13eme). Pour le moment, c'est Maverick Viñales (Yamaha) qui mène la danse en attendant. Le meilleur temps des EL1 n'a pas confirmé vendredi après-midi. Toutefois, son 5eme temps est venu démontrer qu'il sera difficile à aller chercher samedi sur la séance qualificative. Les deux séances comprises, l'Espagnol devance Valentino Rossi (Yamaha) et Brad Binder (KTM). Comme il l'avait déjà fait dans la matinée, Marc Marquez (Honda) a estimé qu'il n'avait pas besoin de rouler. Le sextuple champion du monde espagnol qui a décidé de tenter le pari fou d'être présent dimanche au départ de la course alors qu'il a été opéré mardi dernier, a laissé sa moto au garage de nouveau. Les deux autres revenants Alex Rins (Suzuki) et Cal Crutchlow (Honda) ont, eux, mis le nez à la fenêtre. Mais sans forcer, et pour les deux derniers temps à l'arrivée, M.Marquez n'ayant pas été chronométré.



Si vous aviez raté la première séance d'essais libres...

EL1 : Viñales, le plus rapide, Quartararo démarre doucement

Tous les regards étaient tournés vers le box numéro 93 de Marc Marquez, mais c'est un autre Espagnol Maverick Viñales (Yamaha) qui s'est illustré vendredi matin à Jerez lors du coup d'envoi du Grand Prix d'Andalousie. Le dauphin de Fabio Quartararo à Valence dimanche dernier pour le lancement de cette saison fortement révisée a signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres, en 1'37"063. Viñales a attendu les toutes dernières minutes de cette première prise de temps pour coiffer au poteau et dans l'ordre Valentino Rossi (Yamaha), Brad Binder (KTM) et l'Italien Franco Morbidelli (Yamaha), un temps crédité du meilleur temps, après avoir bouclé son meilleur tour en 1'37"370, loin devant nos deux Français Fabio Quartararo (Yamaha) et Johann Zarco (Ducati). Le héros du premier week-end de la saison et l'autre Tricolore en lice dans la catégorie reine se sont contentés respectivement des 13eme et 14eme chrono de ces EL1.

Marquez est resté au garage



Quant à nos grands blessés du début de semaine, ils ont préféré se ménager pour le moment. Marc Marquez (Honda), qui va tenter le pari fou de disputer la course dimanche, alors qu'il a été opéré mardi dernier consécutivement à sa violente chute de dimanche dernier à Valence, ne s'est même pas présenté sur la piste. Le sextuple champion du monde pourrait en revanche se tester dans l'après-midi lors de la deuxième séance d'essais libres de ce GP d'Andalousie, programmée un peu après 13h00. Contrairement à Marquez, Cal Crutchlow (Honda) est sorti de son garage vendredi matin, mais le temps d'un tour de mise en place uniquement, bouclé en 1'39"050 (20eme temps). Le Britannique, forfait de dernière minute à Valence en raison d'une chute survenue lors des qualifications, avait lui aussi subi une opération mardi. Alex Rins, qui avait lui aussi reçu le feu vert des médecins jeudi, est, lui, resté au garage pendant toute la séance. L'Espagnol, blessé, avait manqué le coup d'envoi de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.