Moto : Phil Read, septuple champion du monde, est décédé

Moto : Phil Read, septuple champion du monde, est décédé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 07 octobre 2022 à 10h20

Jeudi soir, Yamaha a annoncé le décès à 83 ans de l'ancien pilote britannique Phil Read, qui fut septuple champion du monde de moto durant sa carrière, dont deux fois en 500 cm3.



Depuis quelques heures maintenant, le milieu de la moto est en deuil. En effet, jeudi, le Britannique Phil Read est décédé à son domicile à l'âge de 83 ans. Via les réseaux sociaux, l'écurie Yamaha, où il a passé la majeure partie de sa carrière, a annoncé la disparition du "prince de la vitesse", un des grands noms de la discipline. Le mythique constructeur japonais a notamment déclaré être « très triste d'apprendre que Phil Read, qui avait été le premier à conquérir un titre mondial pour la marque, est décédé à son domicile de Canterbury, ce (jeudi) matin. » C'est avec eux que le natif de Luton a connu une bonne partie de ses succès avec un premier titre de champion du monde en 1964 en 250 cm3. Par la suite, Read a également été sacré avec Yamaha en 250 cm3 à trois autres reprises (en 1965, 1968 et 1971), ainsi qu'en 125 cm3 (en 1978).

Read, le premier bien avant Rossi

A la fin de sa carrière, c'est avec les Italiens de MV Agusta que le "prince de la vitesse" a brillé en 500 cm3, alors la catégorie reine, avec deux nouveaux titres (en 1973 et 1974). Ainsi, 28 ans avant Valentino Rossi, Read fut le premier à remporter le championnat du monde vitesse moto dans les trois catégories. A l'époque, ses adversaires n'étaient autres que Mike Hailwood, Barry Sheene ou encore Giacomo Agostini, contre qui il livra de belles batailles. « Tout le monde du MotoGP est attristé d'apprendre le décès de Phil Read. Sept fois champion du monde, Phil a contribué à élever notre sport à un nouveau niveau. Son impact sur la communauté des courses de motos ne sera jamais oublié. Nos pensées vont à sa famille et ses amis. Repose en paix Phil », a pour sa part réagi les organisateurs du MotoGP, à propos de celui qui a remporté 52 courses durant sa carrière et qui a été intronisé en 2002 au "Hall of Fame" de la discipline.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.