GP du Portugal : Zarco ne s'attendait pas à une pole position

GP du Portugal : Zarco ne s'attendait pas à une pole position©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le samedi 23 avril 2022 à 21h21

Assurant avoir choisi sa stratégie après avoir observé la Q1, Johann Zarco a confié son incrédulité après avoir signé la pole position du Grand Prix du Portugal MotoGP sur le circuit de Portimão.



Ce n'est pas le résultat auquel Johann Zarco s'attendait. A l'occasion de la séance de qualifications du Grand Prix du Portugal, le Cannois est allé chercher la septième pole position de sa carrière en MotoGP. Une réussite qui vient s'une attentive analyse du déroulement de la Q1, la première partie des qualifications, qui s'est déroulée sur une piste séchante. « Je suis content d'avoir été directement en Q2 parce qu'on a vu que c'était beaucoup plus dur nerveusement en Q1, avec cette hésitation entre pneus pluie et pneus slicks, et les slicks qui n'ont payé qu'à la fin, sur les dernières minutes », a confié Johann Zarco au micro de Canal+ au terme de cette séance de qualifications. Le Tricolore a également confié que « c'était piégeux avec les traces d'humidité », notamment lors de la quatrième séance d'essais libres, préparatoire aux qualifications.

Zarco : « J'avais peur sur les flaques »

Alors que, traditionnellement, les pilotes font plusieurs passages en piste avec des pneus frais, Johann Zarco a pris le contre-pied de cette stratégie. Une prise de risque qui a fini par payer. « J'ai pu bien analyser la Q1, et ensuite, pour ma qualif, la meilleure stratégie était de rester en piste, de faire les quinze minutes d'affilée avec les mêmes pneus pour prendre confiance avec la piste, a assuré le pilote de l'écurie Pramac. Dans mon dernier tour, ça a bien marché pour moi. » Une deuxième partie de séance de qualifications que le Cannois n'a toutefois pas abordé en confiance à cause des conditions de piste. « J'avais peur sur les flaques, parce qu'on voit que les différentes motos ne fonctionnent pas de la même manière, mais ça l'a bien, bien fait », a-t-il déclaré. Assurant être « trop, trop content », Johann Zarco a assuré qu'il ne s'attendait pas à être en pole position ce dimanche. « Ça fait plaisir, a-t-il ajouté. Il faut profiter de cette pole, parce que je ne m'y attendais pas et c'est encore meilleur ! » Une pole position que le Français compte surtout convertir en victoire, qui serait sa première en MotoGP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.