GP des Amériques (EL3) : Le meilleur temps pour Miller, Zarco et Quartararo dans le Top 10

GP des Amériques (EL3) : Le meilleur temps pour Miller, Zarco et Quartararo dans le Top 10©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 02 octobre 2021 à 18h20

Alors que Johann Zarco et Fabio Quartararo ont assuré leur place en Q2, Jack Miller a largement dominé la troisième séance d'essais libres du Grand Prix des Amériques.



Jack Miller a remis les pendules à l'heure. Alors que Marc Marquez a nettement dominé la première journée d'essais du Grand Prix des Amériques ce vendredi, le pilote Ducati a donné la pleine mesure de son matériel. L'Australien est allé chercher dans son avant-dernière tentative le meilleur tour en 2'02''923 et la marge est très nette avec la concurrence. Meilleur pilote Honda ce samedi, Takaaki Nakagami échoue à 679 millièmes de seconde de la référence établie par un Jack Miller en grande forme. Alors que les Suzuki n'ont pas été à la fête en début de week-end. Alex Rins a relevé le gant avec le troisième temps (+0''804). Une performance qui permet à l'Espagnol de devancer son compatriote Marc Marquez de 77 petits millièmes de seconde. L'octuple champion du monde devance les deux pilotes français engagés dans la catégorie reine.

Quartararo devance Bagnaia

Déjà à l'aise ce vendredi, Johann Zarco a amélioré de quasiment une seconde sa marque établie précédemment pour aller chercher la cinquième place (+0''900). Le Cannois devance de 44 millièmes de seconde le leader du championnat du monde. N'ayant pas pu améliorer sa référence lors de son dernier relais, Fabio Quartararo a terminé la séance à la sixième place (+0''944) mais peut se satisfaire de voir Francesco Bagnaia peiner sur la piste très bosselée du Circuit des Amériques d'Austin. En effet, le dauphin du pilote Yamaha au classement du championnat n'a pu faire mieux que le neuvième temps, loin de son coéquipier (+1''202). L'Italien n'a assuré sa place en Q2 que pour un peu plus d'un dixième de seconde. Pol Espargaro, Brad Binder et Jorge Martin ont pris les trois derniers billets pour le rush final des qualifications.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.