GP de Styrie : Opéré du poignet droit, Johann Zarco se dit prêt à prendre la piste

GP de Styrie : Opéré du poignet droit, Johann Zarco se dit prêt à prendre la piste©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 20 août 2020 à 12h40

Entre le Grand Prix d'Autriche, où il a lourdement chuté, et le Grand Prix de Styrie, Johann Zarco a été opéré du poignet droit ce mercredi mais compte bien revenir en piste dès vendredi.

La chute était impressionnante et Johann Zarco n'en est pas ressorti indemne. Le pilote Français, troisième du Grand Prix de République tchèque, a dû se rendre à Modène afin d'être opéré du poignet droit ce mercredi par le Professeur Giuseppe Porcellini. Une opération du scaphoïde conséquence de l'accrochage et de la chute du pilote de l'écurie Ducati Avintia et de l'Italien Franco Morbidelli qui a marqué le Grand Prix d'Autriche disputé le week-end dernier. « Après la course, je suis rentré en Italie pour me reposer à la maison. Je me suis reposé ces derniers jours et je me suis assuré d'être le mieux préparé possible pour ce week-end, a déclaré Johann Zarco dans des propos recueillis par Motorsport.com. Je suis soulagé d'aller bien et de ne pas avoir eu de blessure grave. Le côté droit de mon corps est encore endolori, mais ça va mieux que ce à quoi je m'attendais après cette chute. »


Zarco va devoir s'expliquer

L'opération ayant été une réussite, Johann Zarco va maintenant retrouver le Red Bull Ring pour le Grand Prix de Styrie, deuxième course disputée sur le tracé autrichien. Toutefois, le code médical imposant un délai de 48 heures entre une opération et un contrôle médical, Johann Zarco ne pourra pas rouler lors des séances d'essais libres programmées ce vendredi. Mais, avant de prendre la piste, le pilote tricolore va surtout devoir s'expliquer devant les commissaires au sujet de la chute du week-end dernier, avec le risque d'être sanctionné en vue de la course disputée dimanche. Mais pas de quoi doucher l'enthousiasme de l'ancien double champion du monde Moto2. « Je suis vraiment impatient de débuter le week-end et de courir à nouveau. Je veux voir comment je me sens sur la moto vendredi, mais je suis confiant quant au fait d'être prêt, assure le Français. Je sais que nous pourrions vivre un nouveau week-end difficile et nous devons marquer autant de points que possible. Mon équipe a travaillé très dur pour me donner la meilleure moto possible et j'espère courir ce week-end et décrocher un excellent résultat pour eux. » Avec une Ducati à l'aise sur un tracé comme celui de Spielberg, tout peut arriver pour Johann Zarco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.