GP de Saint-Marin et d'Emilie-Romagne : Le public autorisé en nombre restreint dans les tribunes

GP de Saint-Marin et d'Emilie-Romagne : Le public autorisé en nombre restreint dans les tribunes©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 13 août 2020 à 13h40

Les organisateurs des Grands Prix de Saint-Marin et d'Emilie-Romagne ont confirmé par communiqué avoir obtenu une dérogation pour ouvrir les tribunes du circuit de Misano à un nombre limité de spectateurs.

A l'image de la Formule 1 à l'occasion du Grand Prix de Russie, le MotoGP va pouvoir laisser derrière lui le huis clos. Via un communiqué publié sur son site officiel, le circuit de Misano a confirmé avoir obtenu auprès de la région d'Emilie-Romagne une dérogation permettant d'accueillir chaque jour un nombre restreint de spectateurs dans ses tribunes. Alors que deux Grands Prix, celui de Saint-Marin le 13 septembre puis celui d'Emilie-Romagne le 20 septembre, seront organisés sur le circuit italien, 10 000 spectateurs seront autorisés chaque jour sur site soit 30 000 par week-end de course, une baisse drastique par rapport à une affluence proche des 160 000 personnes observée ces dernières années.

MotoGP a Misano World Circuit: DEROGA della Regione Emilia-Romagna per 10.000 ingressi al giorno.

Una deroga che...

Publiée par Misano World Circuit sur Jeudi 13 août 2020

Misano accueillera les deux premières courses de la saison avec du public

Pour convaincre les autorités locales de renoncer au huis clos en vigueur sur toutes les manches du MotoGP depuis le début de la saison, les organisateurs du Grand Prix ont dû mettre en place un protocole sanitaire exigeant envers le public. Une ouverture au public qui est également vu comme une bouffée d'air frais pour le tourisme dans la région. « Ce sera un soutien pour l'industrie touristique, pouvant compter sur un événement qui, il ne faut pas l'oublier, garantit qu'au moins 3000 autres personnes logeront sur place, avec la caravane MotoGP garantissant l'organisation et l'assistance aux équipes, ont déclaré les organisateurs dans un communiqué. Et à cela s'ajoute un puissant message médiatique qui sera diffusé dans le monde entier. » Un retour du public qui reste toutefois soumis à un respect strict des consignes. « C'est une grande responsabilité que nous prenons et, afin de l'honorer, nous travaillerons dur chaque jour qui nous sépare des courses, ajoutent les organisateurs. Une responsabilité à partager avec tous ceux qui participeront aux deux Grands Prix, afin que l'épreuve soit une grande fête symbolisant non seulement la moto dans le monde, mais aussi une accélération vers des conditions de rentabilité des événements sportifs. » Une première expérimentation qui pourrait en appeler d'autres au cours d'une saison 2020 recentrée sur l'Europe en raison de la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.