GP de Grande-Bretagne : Pour Zarco, une chute mais un bilan global satisfaisant

GP de Grande-Bretagne : Pour Zarco, une chute mais un bilan global satisfaisant©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 07 août 2022 à 18h10

Contraint à l'abandon après une chute subie au cinquième tour du Grand Prix de Grande-Bretagne alors qu'il menait la course, Johann Zarco a tenu à relativiser cette contre-performance.



Il y a eu des sentiments mitigés pour Johann Zarco, au micro de Canal +, au moment d'évoquer sa course du jour lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. Parti depuis la pole position, le pilote Ducati Pramac a fait bonne impression en début de course jusqu'à une chute survenue au cinquième tour, entrainant son abandon. Une terrible issue pour celui qui espérait enfin décrocher sa première victoire en MotoGP. « C'est une chute où il n'y a pas eu de gros changement au niveau de la trajectoire et du freinage. Peut-être que ce pneu avant medium n'avait pas assez de grip, a-t-il regretté après la course. Mais vu la chaleur, choisir le soft était inquiétant. Je suis bien parti. C'était agréable de mener la course mais ça met les boules de chuter comme ça. C'est dur de mettre tout bout à bout pour aller gagner. »

Zarco : « Il faut continuer à en vouloir »

Délogé de sa troisième place au classement du championnat pour tomber deux cases plus bas, Johann Zarco a également souligné le positif de ce week-end de reprise à Silverstone où il a signé une seconde pole position en 2022. « En attaquant après cette longue pause estivale avec de la vitesse, je pense avoir passé un nouveau cap sur la Ducati. Ça (la chute) ne peut pas entamer le moral car sinon, on abandonne tout de suite. Il y a beaucoup de positif, la chute fait partie de la course. Malheureusement, elle intervient quand on a les meilleures possibilités. Il faut tenter d'aller gagner des courses. C'est ce qu'il y a de mieux pour le plaisir de rouler. Mauvaise opération au championnat mais je pense que ce n'est pas ce qu'il y a de pire. Il faut continuer à en vouloir », retient Zarco. Objectif, retrouver la même performance dans deux semaines lors du Grand Prix d'Autriche et la concrétiser par des points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.