GP de France (Qualifications) : Un dernier tour à la limite pour Fabio Quartararo

GP de France (Qualifications) : Un dernier tour à la limite pour Fabio Quartararo©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 15 mai 2021 à 20h15

Fabio Quartararo s'est emparé de la pole position ce samedi au Grand Prix de France. Le pilote Yamaha tentera de réitérer cette performance en course, de préférence loin de la pluie.



Fabio Quartararo a été le plus rapide ce samedi lors de la séance de qualifications du Grand Prix de France. Au bout du suspense, au terme de son dernier tour, le pilote Yamaha a devancé son coéquipier Maverick Viñales de 81 millièmes de seconde pour s'adjuger sa troisième pole position de la saison, la troisième de suite après celles glanées à Portimão et Jérez de la Frontera. En descendant de sa machine, « El Diablo » était forcément très heureux de réaliser une telle performance sur le circuit Bugatti, lui qui voue un très grande affection au Grand Prix de France. Il a raconté son dernier tour au micro de Canal+.

Troisième pole, troisième victoire ?

« Je n'aime pas la pluie mais j'ai vu dès le début que la piste était assez sèche. Je me suis dit que c'est le moment. J'ai essayé de mettre les pneus slicks et au dernier tour, j'étais septième (il était neuvième, ndlr), je me suis dit que je n'avais rien à perdre. J'ai tout donné même si j'ai fait une ou deux erreurs. Je suis passé à 60 degrés sous la pluie. Je ne savais même pas que j'étais en pole. C'est incroyable. Une pole position ici, je n'ai pas les mots. C'est l'une de mes meilleures poles », a-t-il lâché avec un grand sourire. Toutefois, le Niçois ne s'est pas montré optimiste pour la course en cas de mauvais temps. « On espère de bonnes conditions pour demain (dimanche). Il faudra faire de son mieux, c'est plus important mais on a vu que dans ces conditions, on n'est pas capables de se battre pour le podium. Par contre sur le sec, on a une bonne possibilité. » Fabio Quartararo croisera les doigts pour boucler dimanche les 27 tours du Grand Prix de France sur une piste sèche. Avec l'espoir de réaliser comme en qualifications le meilleur temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.