GP d'Italie : Victoire à domicile pour Bagnaia, Quartararo 2eme, Zarco au pied du podium

GP d'Italie : Victoire à domicile pour Bagnaia, Quartararo 2eme, Zarco au pied du podium©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 29 mai 2022 à 14h51

Parti de la deuxième ligne, Francesco Bagnaia a su remonter puis résister à la charge de Fabio Quartararo en fin de course pour remporter le Grand Prix d'Italie devant le Français. Aleix Espargaro complète le podium devant Johann Zarco.



Francesco Bagnaia est enfin prophète en son pays ! Alors que la séance de qualifications a vu Fabio di Giannantonio, Marco Bezzecchi et Luca Marini briller sur le circuit du Mugello, le chef de file de la moto italienne a fait parler l'expérience pour s'imposer à domicile pour la première fois de sa carrière. Demi-frère de Valentino Rossi, dont le numéro 46 a été retiré ce samedi, Luca Marini a pris la tête au premier Grand Prix mais a très vite vu son coéquipier Marco Bezzecchi reprendre l'avantage et Fabio Quartararo confirmer un très bon départ pour pointer au troisième rang dès la fin du troisième tour. « El Diablo », conscient du déficit de sa Yamaha en vitesse de pointe, a attaqué dans les virages sinueux du tracé toscan pour creuser un écart avec ses poursuivants. Toutefois, le champion du monde en titre n'a rien pu faire face à un Francesco Bagnaia sur un tout autre rythme. A mi-course, « Pecco » a pu compter sur un matelas d'un peu plus d'une seconde d'avance sur Fabio Quartararo, qui a su prendre l'ascendant sur Marco Bezzecchi.

Bagnaia n'a pas craqué face à Quartararo

Dès lors, le duo de tête a oublié la concurrence et le Français a tout essayé pour revenir sur l'Italien mais n'a jamais pu faire la jonction. « El Diablo » échoue au final à six dixièmes de seconde de son rival, qui fait oublier sa chute lors du Grand Prix de France et a fait chavirer de bonheur le public italien. Cette deuxième place au terme d'un week-end loin d'être évident est une bonne affaire pour le leader du championnat du monde. Parti juste derrière le Français, Aleix Espargaro a su faire fi d'un début de course compliqué pour aller chercher la troisième place et ne concède que quatre points à Fabio Quartararo. Johann Zarco, de son côté, a tenu bon en début de course avant de profiter de la chute d'Enea Bastianini et de la perte de rythme de Luca Marini puis Marco Bezzecchi pour arracher en toute fin de Grand Prix une très belle quatrième place. Au classement du championnat du monde, Fabio Quartararo profite de cette très belle performance en Italie pour compter désormais huit points d'avance sur Aleix Espargaro quand la concurrence perd du terrain. En effet, alors que Jack Miller n'a pu faire mieux que 15eme, Enea Bastianini et Alex Rins n'ont pas vu le drapeau à damier.



MOTOGP / GRAND PRIX D'ITALIE
Classement final - 23 tours (120,600km) - Dimanche 29 mai 2022
1- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) en 41'18''923
2- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) à 0''635
3- Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) à 1''983
4- Johann Zarco (FRA/Ducati Pramac) à 2''590
5- Marco Bezzecchi (ITA/Ducati VR46) à 3''067
6- Luca Marini (ITA/Ducati VR46) à 3''875
7- Brad Binder (AFS/KTM) à 4''067
8- Takaaki Nakagami (JAP/Honda LCR) à 10''944
9- Miguel Oliveira (POR/KTM) à 11''256
10- Marc Marquez (ESP/Honda) à 11''800
...

Classement du championnat du monde pilotes après 8 Grands Prix (sur 20)
1- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 122 points
2- Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) 114
3- Enea Bastianini (ITA/Ducati Gresini) 94
4- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 81
5- Johann Zarco (FRA/Ducati Pramac) 75
...

Acosta et Garcia brillent dans les autres catégories

Un peu plus tôt ce dimanche, les Espagnols Pedro Acosta et Sergio Garcia ont remporté les deux autres courses, respectivement en Moto2 et Moto3. Parti en 2eme position sur la grille, le pilote de l'écurie Red Bull KTM Ajo a profité de la défaillance du poleman, son compatriote Aron Canet (Flexbox HP40), au 12eme tour pour signer sa première victoire de la saison dans cette catégorie qu'il découvre, lui qui a été champion en Moto3 l'an dernier. Acosta a devancé l'Américain Joe Roberts (Italtrans Racing Team) et le Japonais Ai Ogura (Idemitsu Honda Team Asia) à l'arrivée. Dans la première course du jour, cela fait désormais trois succès en 2022 pour Garcia. Après avoir gagné en Argentine et au Portugal, le pilote GasGas Aspar Team a battu d'un rien son compatriote et coéquipier Izan Guevera au Mugello, alors que le Japonais Tatsuki Suzuki (Leopard Racing) suit sur le podium. Au général, Garcia conforte donc son avance sur Guevara et Jaume Masia (Red Bull KTM Ajo).

Avec G.M.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.