GP d'Europe : Le championnat, Quartararo n'y croit plus

GP d'Europe : Le championnat, Quartararo n'y croit plus©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 novembre 2020 à 22h35

Seulement quatorzième du GP d'Europe après une chute dès le premier tour, Fabio Quartararo a confié face à la presse ne plus croire en ses chances de titre mondial.

Comme un constat d'échec pour Fabio Quartararo. Le pilote français, qui n'a pu faire mieux que quatorzième du Grand Prix d'Europe, ce dimanche à Valence, n'a pas caché sa déception après une nouvelle course manquée. « J'ai perdu le championnat aujourd'hui (dimanche) », a confié le pilote de l'écurie Yamaha Petronas SRT à l'issue de la première des deux courses disputées sur le Circuit Ricardo-Tormo. Un Grand Prix qui s'est corsé dès le huitième virage pour le Niçois, parti à la faute tout comme Aleix Espargaro. « Aleix est tombé juste devant moi, il était très proche, j'ai dû freiner un peu plus fort en réaction et ça a été similaire à ce qui s'est passé à Silverstone pour moi », a justifié Fabio Quartararo face à la presse après la course, faisant référence à sa chute dès le premier virage du Grand Prix de Grande-Bretagne la saison dernière.

Quartararo : « Essayer d'assurer la deuxième place »

Avec cette nouvelle contre-performance, qui a fait suite à deux résultats négatifs en Aragon, Fabio Quartararo pointe à 37 longueurs de Joan Mir, qui a profité de sa première victoire en MotoGP pour consolider sa première place. Une situation qui pousse le Français à ne plus se focaliser sur le titre mais plus sur sa bagarre avec Alex Rins, Maverick Viñales, Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso pour la deuxième place mondiale. « Je suis tombé, mais aujourd'hui (dimanche) ça se présentait un peu difficilement de toute façon. Je suis très triste, a assuré Fabio Quartararo face à la presse. Le championnat n'est pas fini, mais on se concentre à présent sur autre chose, on va essayer d'assurer la deuxième place. Je suis vraiment déçu mais c'est comme ça et je ne peux rien faire de plus. » Pour le futur pilote officiel Yamaha, il faudra se relever pour réussir un résultat d'une toute autre facture pour le Grand Prix de la Communauté de Valence le week-end prochain puis lors de la finale, à Portimão le 22 novembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.