GP d'Emilie-Romagne : La grosse colère de Quartararo

GP d'Emilie-Romagne : La grosse colère de Quartararo©Media365

Paul Rouget : publié le dimanche 20 septembre 2020 à 16h31

Pénalisé dimanche lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne, Fabio Quartararo en a perdu sa place sur le podium et ses nerfs, le Niçois, très en colère, étant allé demander des explications aux commissaires de course.

 

Vainqueur des deux premiers Grands Prix de la saison, Fabio Quartararo avait eu du mal à confirmer depuis, enchaînant 7e, 8e et 13e places avant d'être contraint à l'abandon la semaine dernière à Saint-Marin après un accident. Le Niçois de Yamaha était donc particulièrement revanchard à l'heure d'aborder le Grand Prix d'Emilie-Romagne dimanche. Une septième levée de la saison où il a bien cru réussir à accrocher le podium, après avoir dépassé Pol Espargaro (KTM). 

Sauf qu'il est sorti de la piste quelques secondes plus tard, roulant sur une bande verte à la sortie d'un virage. Ce qui lui a valu trois secondes de pénalité et la perte de sa place sur le podium, puisqu'il a dû se contenter de la quatrième place. Une sanction qu'il a eu beaucoup de mal à digérer. Au lieu de rentrer se changer dans son motor-home, Quartararo, très en colère, a foncé voir les commissaires de course pour leur demander des explications. Une scène rare, puisque ce sont habituellement les managers des équipes qui vont plutôt demander des comptes, et pas les pilotes. Le Français va-t-il écoper d'une sanction supplémentaire en raison de sa réaction ? Il a en tout cas été rejoint par Maverick Vinales (Yamaha), le vainqueur du jour, à la deuxième place du classement des pilotes avec 83 points, à seulement une longueur du leader, Andrea Dovizioso (Ducati). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.