GP d'Autriche : Honda confirme l'absence de Marc Marquez

GP d'Autriche : Honda confirme l'absence de Marc Marquez©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 10 août 2020 à 15h30

Déjà absent au départ des Grands Prix d'Andalousie et de République tchèque, Marc Marquez va bien faire l'impasse sur le Grand Prix d'Autriche, le week-end prochain.

L'écart entre Marc Marquez et les principaux candidats au titre va de nouveau se creuser. Victime d'une fracture de l'humérus droit lors d'une chute à l'occasion du Grand Prix d'Espagne, première manche de la saison MotoGP disputée sur le circuit Angel-Nieto de Jérez de la Frontera, le sextuple champion du monde a été contraint de manquer le Grand Prix d'Andalousie. De nouveau opéré dans le courant de la semaine passée, le natif de Cervera n'a pas pu défendre ses chances lors du Grand Prix de République tchèque, remporté ce dimanche par Brad Binder. Dans son débriefing d'après-course, le patron de l'écurie Repsol Honda, Alberto Puig, a confirmé que le numéro 93 sera de nouveau absent à l'occasion du Grand Prix d'Autriche.


Aucun risque ne sera pris pour le retour de Marquez

« Stefan Bradl sera encore avec nous cette semaine en Autriche », a laconiquement déclaré le dirigeant espagnol. Le pilote allemand, essayeur habituel de la marque Honda et bon dernier ce dimanche sur le circuit de Brno, sera de nouveau le coéquipier d'Alex Marquez à l'occasion de la première des deux courses disputées sur le Red Bull Ring, à Spielberg. Une course où, sans son leader, les ambitions de la marque japonaise seront limitées. « Nous espérons qu'Alex Marquez va poursuivre son évolution, continuer à se développer en tant que pilote et faire des progrès, avance Alberto Puig. Avec Stefan Bradl, nous allons déterminer dans les prochains jours si nous allons tester de nouvelles pièces ou quel sera le type de week-end que nous allons préparer d'un point de vue technique. » Alberto Puig a évité d'aborder le sujet d'une date de retour pour Marc Marquez, tant l'écurie japonaise que son pilote espagnol ne veulent précipiter les choses après la déconvenue du Grand Prix d'Andalousie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.