GP d'Aragon (Qualifications) : La pole position pour Bagnaia, Quartararo en première ligne

GP d'Aragon (Qualifications) : La pole position pour Bagnaia, Quartararo en première ligne©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 11 septembre 2021 à 14h56

Alors que Fabio Quartararo a très tôt pris le devants en Q2, Francesco Bagnaia a tout donné pour aller chercher le record du circuit et la pole position du Grand Prix d'Aragon. L'Italien devance son coéquipier Jack Miller et le leader du championnat du monde. Johann Zarco partira de la 10eme position.



Les pilotes Ducati ont fait parler la puissance ! Auteur du meilleur temps au cumul des trois premières séances d'essais libres, Fabio Quartararo était bien placé pour ambitionner de signer une sixième pole position cette saison. Mais le leader du championnat du monde a dû s'avouer vaincu face à Francesco Bagnaia et Jack Miller. Les pilotes de la marque de Borgo Panigale ont très vite montré l'avantage niveau puissance de leurs montures dans le dernier secteur du Motorland Aragon, s'installant immédiatement dans le Top 3 avec Jorge Martin, lui-aussi au guidon d'une Ducati, qui s'est intercalé entre l'Italien et l'Australien. Toujours un peu décalé vis-à-vis de la concurrence, Fabio Quartararo a conclu son premier passage en piste en s'emparant du meilleur temps avec un peu plus d'un dixième de seconde d'avance sur le pilote Pramac. Toutefois, il était certain que ce temps n'allait pas être suffisant pour aller chercher la première place sur la grille de départ. Passant des pneus neufs, « Pecco » a fait parler la poudre en allant chercher le record du circuit en 1'46''322, battant la marque établie en 2015 par un certain Marc Marquez.

Bagnaia offre à Ducati sa 50eme pole position en MotoGP

Une performance qui lui a permis de repousser Fabio Quartararo à pas moins de quatre dixièmes de seconde. Donnant tout pour répliquer dans son premier tour chronométré prévu dans son dernier passage en piste, le leader du championnat du monde en a trop fait et s'est résigné à couper son effort. S'il a été exemplaire dans le premier secteur, son avance a fondu sur le reste du tracé pour échouer à 397 millièmes de seconde. Un temps qui ne lui a pas permis de sauver la deuxième place. Profitant du sillage du pilote niçois, Jack Miller a pu le devancer de 31 millièmes pour offrir à l'écurie officielle Ducati un doublé alors que la deuxième ligne sera 100% espagnole. Deux semaines après leur accrochage à Silverstone, Marc Marquez et Jorge Martin seront côte-à-côte avec Aleix Espargaro qui va les accompagner. Le pilote Aprilia fait bien mieux que son nouveau coéquipier Maverick Viñales qui, pour sa première course sur la RS-GP, s'élancera de la 19eme place. Johann Zarco, quant à lui, doit se contenter de la dixième position à quasiment une seconde de la référence établie par Francesco Bagnaia. Le Cannois, brillamment sorti de la Q1, devra cravacher en course pour espérer remonter dans la hiérarchie et rester sur le podium provisoire du championnat.

D.Binder à nouveau en pole en Moto3, S.Lowes brille en Moto2

En Moto3, le Sud-Africain de 23 ans Darryn Binder (Honda) partira en pole pour la troisième fois de sa carrière, et la première depuis le Grand Prix d'ouverture, au Qatar. Le large leader du championnat, Pedro Acosta (KTM, 17 ans), ne partira que neuvième, mais ce n'est visiblement pas un problème pour lui qui n'a encore jamais signé de pole position. Seul Français en lice, Lorenzo Fellon (Honda, 17 ans) partira dixième, signant ainsi la deuxième meilleure séance de qualifications de sa carrière. Dans la catégorie intermédiaire, la Moto2, Sam Lowes (Marc VDS) est allé chercher sa cinquième pole position de la saison et sa troisième de suite sur le circuit d'Aragon. Le Britannique devance de trois dixièmes de seconde les deux pilotes de l'écurie Ajo Remy Gardner et Raul Fernandez et aura pour objectif d'aller chercher une troisième victoire en 2021 après ses deux succès au Qatar en tout début de saison.

(Avec A.S.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.