EWC - Bol d'Or : Victoire pour Yamaha, le titre pour Honda

EWC - Bol d'Or : Victoire pour Yamaha, le titre pour Honda©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 18 septembre 2022 à 17h25

Grâce à l'écurie Viltaïs Racing Igol, Yamaha a remporté l'édition du centenaire du Bol d'Or. Quatrième à l'arrivée, l'écurie F.C.C. TSR Honda remporte le titre de champion du monde.



Pour son centenaire le Bol d'Or a offert une course pleine de rebondissements. Pendant de longues heures, la victoire semblait promise à l'écurie ERC Endurance Ducati, qui comptait pas moins de deux tours du Circuit Paul-Ricard d'avance à deux heures de l'arrivée. Toutefois, la moto confiée au trio composé de Chaz Davies, Javier Fores et David Checa a été victime d'un incident mécanique qui l'a contrainte à rester un long moment dans le garage pour une cinquième place finale à douze tours du vainqueur. C'est alors le Wojcik Racing Team, dont la Yamaha était pilotée par Dan Linfoot, Sheridan Morais et Mathieu Gines, qui a pris les commandes de l'épreuve mais pas pour très longtemps. En effet, à la suite d'une panne, le pilote français a dû pousser sa machine jusque dans les stands. Une succession d'incidents dans le final du Bol d'Or qui a fait les affaires de la structure privée française Viltäis Racing Igol, longtemps aux avant-postes mais pas dans la lutte pour la victoire.

Honda profite des malheurs de Suzuki pour le titre

Neuvièmes sur la grille de départ ce samedi, Florian Alt, Erwan Nigon et Steven Odendaal ont ainsi pris la tête de la course avec moins de deux heures encore au chronomètre. Une position que le trio n'a absolument pas lâché. Sous le drapeau à damier et au bout de 718 tours, l'écurie Viltäis Racing Igol s'impose avec une boucle d'avance sur le Wojcik Racing Team. Le podium est complété par l'écurie française WeBike SRC Kawasaki, dont la machine était confiée à Randy de Puniet,Etienne Masson et Florian Marino, à deux tours du vainqueur. Deux boucles plus loin, on retrouve l'écurie F.C.C. TSR Honda avec Josh Hook, Mike di Meglio et Alan Techer. Un résultat qui fait le bonheur du trio et de leur écurie, qui s'assure le titre de champion du monde à l'issue de cette quatrième et dernière manche. En effet, l'écurie Yoshimura SERT Motul a été contrainte à l'abandon après un peu plus d'une heure de course et 34 tours en raison d'un souci mécanique. Pour sa dernière saison, l'écurie officielle Suzuki manque ainsi le coche.

ENDURANCE - FIM EWC / BOL D'OR
Classement final - Dimanche 18 septembre 2022
1- Viltaïs Racing Igol n°333 (Alt-Nigon-Odendaal/ALL-FRA-AFS/Yamaha YZF-R1) 718 tours
2- Wojcik Racing Team n°77 (Linfoot-Morais-Gines/GBR-POR-FRA/Yamaha YZF-R1) à 1 tour
3- WeBike SRC Kawasaki n°11 (de Puniet-Masson-Marino/FRA-FRA-FRA/Kawasaki ZX10R) à 2 tours
4- F.C.C. TSR Honda n°5 (Hook-di Meglio-Techer/AUS-FRA-FRA/Honda CBR 1000 RR-R) à 4 tours
5- ERC Endurance Ducati n°6 (Davies-Fores-Checa/GBR-ESP-ESP/Ducati Panigale V4R) à 12 tours
...

Classement final du championnat du monde
1- F.C.C. TSR Honda n°5 154 ponts
2- Yoshimura SERT Motul n°1 130
3- Viltaïs Racing Igol n°333 114
4- Tati Beringer Racing n°4 107
5- Wojcik Racing Team n°77 97,5
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.