Formule E : Le E-Prix de Jakarta reporté à son tour

Formule E : Le E-Prix de Jakarta reporté à son tour©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 11 mars 2020 à 09h42

Au même titre que celui de Sanya (Chine) et Rome (Italie), le E-Prix de Jakarta (Indonésie), prévu le 6 juin, n'aura pas lieu.

Le coronavirus continue de chambouler le calendrier de Formule E. En raison de l'épidémie, les E-Prix de Sanya (Chine) et de Rome (Italie) avaient déjà été reportés. Celui de Jakarta a subi le même sort. Mercredi, la Formule E a annoncé dans un communiqué que la troisième manche de la saison du championnat ABB et toute première course également de Formule électrique dans les rues de la Capitale de l'Indonésie ne se déroulerait pas à sa date initiale, à savoir le 6 juin prochain. « Sur instruction du gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan, - et en consultation avec la Formule E, la FIA, Ikatan Motor Indonesia (IMI) et le comité d'organisation de l'E-Prix de Jakarta - il ne sera plus possible de courir à Jakarta à la date prévue du 6 juin 2020 », explique l'organisateur, avouant qu'il n'a pas eu d'autre choix étant donné la propagation grandissante du virus dans la région, et qu'il tient bien néanmoins à se pencher au plus vite sur la nouvelle date à laquelle pourrait être reprogrammée cette épreuve dont le tracé initial n'avait pas reçu l'aval du secrétaire d'Etat.

Séoul et Paris menacés eux aussi



« En raison de la propagation du virus COVID-19 et de l'augmentation du nombre de cas en Indonésie et à Jakarta, la décision a été prise en tant que ligne de conduite la plus responsable, afin de protéger la santé et la sécurité des participants au championnat, du personnel et des spectateurs (...) Nous continuerons à suivre la situation de près avec les autorités compétentes et le comité d'organisation de l'E-Prix de Jakarta, afin d'évaluer les possibilités de reprogrammer la course à une date ultérieure. » La propagation du Covid-19 ne devrait pas faire de Jakarta sa dernière victime en ce qui concerne la Formule E. Le E-Prix de Séoul, prévu le 3 mai, a ainsi de fortes chances d'être reporté lui aussi - la Corée du Sud fait partie des pays les plus affectés - de même que celui de Paris (18 avril), d'autant que les 24 Heures du Mans moto, initialement programmées les 18 et 19 avril, ont déjà été décalées au week-end du 5 et 6 septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.