ePrix de Rome II : Vandoorne trop fort pour la concurrence, Nato disqualifié après avoir fini troisième

ePrix de Rome II : Vandoorne trop fort pour la concurrence, Nato disqualifié après avoir fini troisième©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 11 avril 2021 à 16h04

Alors que Norman Nato a perdu sur disqualification sa troisième place, Stoffel Vandoorne a dominé la deuxième course de l'ePrix de Rome devant Alexander Sims et Pascal Wehrlein.



Au lendemain de la victoire de Jean-Eric Vergne, l'ambiance est restée électrique à Rome. Pour la deuxième fois en deux jours, la Formule E a fait étape dans les rues de Rome pour la quatrième étape de la saison 2021. Mais, cette fois, c'est Mercedes et Stoffel Vandoorne qui ont apposé leur marque sur le quartier de l'EUR. Ayant profité de conditions de piste plus favorable, Nick Cassidy a signé sa première pole position dans la discipline mais le Néo-Zélandais n'a pas pu en profiter très longtemps. En effet, après un premier tour derrière la voiture de sécurité, le pilote Envision Virgin Racing a été piégé par une piste glissante sur un freinage, perdant le contrôle de sa monoplace. Une erreur dont le Français Norman Nato a profité pour s'installer en tête de la course mais le pilote Venturi n'a pas résisté très longtemps face à la fougue du pilote Porsche Pascal Wehrlein puis de Stoffel Vandoorne. Une fois les positions établies après cette entame de course animée, les pilotes ont commencé à jouer leurs cartes stratégiques, avec notamment les trois utilisations obligatoires du « mode attaque », activé en passant dans une zone hors trajectoire dans un virage.

Vandoorne avisé lors de l'utilisation du « mode attaque »

Un petit jeu qui a permis à Stoffel Vandoorne de prendre l'avantage sur Pascal Wehrlein pour la première place puis de se construire un petit matelas d'avance. Une marche en avant qui a été à peine freinée par une neutralisation causée par une sortie de piste du pilote Audi Lucas di Grassi à la suite d'un contact avec la Nissan de Sébastien Buemi. Un incident qui, lors de la relance, a coûté la deuxième place à Pascal Wehrlein face à la Mahindra d'Alexander Sims. Le pilote Porsche a également reculé dans la hiérarchie face à un opportuniste Norman Nato, à la recherche de son premier podium en Formule E. Dès lors, cette deuxième course romaine a donné un scenario assez connu de la Formule 1 avec Stoffel Vandoorne qui s'est échappé en tête de la course. Mais cette balade romaine du pilote belge a pris fin à un peu moins de dix minutes de la fin du temps alloué à cette course. En effet, alors que l'écurie Audi a perdu Lucas di Grassi plus tôt dans cette épreuve, René Rast est à son tour sorti de la piste, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité.

Nato dépossédé du podium

Mais, face aux difficultés vécues par les commissaires pour évacuer l'épave de la monoplace du pilote allemand, la neutralisation de la course a duré plus qu'attendu avec la direction de course qui a libéré la meute à l'entame du dernier tour. Face à un Alexander Sims agressif, Stoffel Vandoorne a utilisé le dernier artifice à sa disposition, le surplus de puissance alloué par ses fans au travers d'un vote préalable à la course, pour résister et aller chercher sa deuxième victoire en Formule E après la dernière course à Berlin la saison dernière. Troisième au passage sur la ligne, Norman Nato a vu les commissaires avoir la main lourde le concernant. Le Français a, en effet, été disqualifié pour une utilisation de puissance jugée excessive. Une sanction qui fait les affaires de Pascal Wehrlein, qui monte sur le podium. Non classé en raison d'un accrochage dans le dernier tour avec Nyck de Vries et Oliver Rowland, Sam Bird conserve la tête du championnat pilotes avec quatre points d'avance sur son coéquipier chez Jaguar Mitch Evans, sixième ce dimanche. Parti en fond de grille, Jean-Eric Vergne n'a pas pesé sur cette course et échoue à la porte des points avec la 11eme place.

FORMULE E / ePRIX DE ROME II
Classement final (23 tours) - Dimanche 11 avril 2021
1- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) en 46'52''603
2- Alexander Sims (GBR/Mahindra) à 0''666
3- Pascal Wehrlein (ALL/Porsche) à 2''346
4- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) à 5''018
5- Maximilian Günther (ALL/BMW i Andretti) à 5''305
6- Mitch Evans (NZL/Jaguar) à 5''671
7- Antonio Felix da Costa (POR/DS Techeetah) à 6''133
8- Tom Blomqvist (GBR/NIO 333) à 12''032
9- Nico Müller (SUI/Dragon Penske) à 12''872
10- Sébastien Buemi (SUI/Nissan e.dams) à 14''795
11- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) à 15''676
...

Classement du championnat pilotes (après 4 courses)
1- Sam Bird (GBR/Jaguar) 43 points
2- Mitch Evans (NZL/Jaguar) 39
3- Robin Frijns (PBS/Envision Virgin Racing) 34
4- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) 33
5- Nyck de Vries (PBS/Mercedes) 32
...
8- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 25
...
22- Norman Nato (FRA/Venturi) 1
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.