ePrix de Rome II : Evans récidive, Vergne termine deuxième et prend la tête du championnat

ePrix de Rome II : Evans récidive, Vergne termine deuxième et prend la tête du championnat©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 10 avril 2022 à 17h12

Déjà victorieux à Rome ce samedi, Mitch Evans a une nouvelle fois dominé la concurrence dans les rues de la capitale italienne. Le Néo-Zélandais l'emporte devant Jean-Eric Vergne, qui s'empare de la tête du championnat.



Mitch Evans est décidément comme chez lui à Rome. Déjà vainqueur dans la capitale italienne en 2019 et ce samedi à l'occasion de la première course du week-end, le pilote néo-zélandais a une nouvelle fois mené sa Jaguar à la victoire. Un deuxième ePrix de Rome qui a tout d'abord vu Jean-Eric Vergne, auteur de la pole position dans la matinée, conserver l'avantage face à Jack Dennis et André Lotterer. Toutefois, le pilote Porsche est vite passé à l'attaque sur celui de l'écurie Andretti pour s'emparer de la deuxième place. Ce dernier a ensuite cédé face à Mitch Evans. En confiance sur le tracé romain, le pilote Jaguar a ensuite pris le meilleur sur André Lotterer et s'est mué en menace claire pour Jean-Eric Vergne, solide leader de la course. A la fin du premier quart d'heure, Antonio Giovinazzi a immobilisé sa Dragon-Penske en bord de piste, imposant une intervention de la voiture de sécurité.

Beaucoup de mouvement en tête de course

Au bout de cinq minutes de neutralisation, les hostilités ont pu reprendre et Mitch Evans a vu Jean-Eric Vergne lui ouvrir la porte. Peu après, le pilote DS Techeetah est allé prendre le « mode attaque », limité à une seule utilisation longue de huit minutes pour cette deuxième épreuve de Rome. Toutefois, au moment de sortir de la zone d'activation, le Français est resté derrière Sam Bird. Le Britannique a joué le jeu de son coéquipier chez Jaguar et a retenu « JEV » pour protéger les intérêts de Mitch Evans. Aux avant-postes, André Lotterer a pris l'avantage sur Robin Frijns alors que Jean-Eric Vergne a pu prendre le meilleur sur Sam Bird mais son élan a été stoppé car les deux pilotes Mahindra, Oliver Rowland et Alexander Sims, se sont arrêtés et la voiture de sécurité a dû être à nouveau déployée pour évacuer les monoplaces. Si André Lotterer a gardé la main quand la course a été relancée, Mitch Evans a profité de l'occasion pour activer le « mode attaque ».

Evans a attendu son heure, Vergne prend les commandes

Avec ce surplus de puissance, le pilote Jaguar a pu se mettre en chasse. Alors que Sam Bird est gentiment resté derrière le Néo-Zélandais, Jean-Eric Vergne, Robin Frijns puis André Lotterer n'ont pas pu résister. Dans l'aspiration du pilote Jaguar, « JEV » est allé prendre la deuxième place quand Robin Frijns s'est invité sur le podium au détriment du pilote Porsche. La fin de course, avec un peu plus de cinq minutes ajoutées au temps de course, a été perturbée par la sortie de piste de Nick Cassidy, qui a provoqué une troisième et dernière neutralisation. L'épreuve s'est conclue sur un dernier tour sous drapeau vert qui n'a pas changé la hiérarchie. Mitch Evans signe un deuxième succès en 24 heures juste devant Jean-Eric Vergne et Robin Frijns. Leader du championnat au départ, Edoardo Mortara a été contraint à l'abandon dès le septième tour et cède la tête du championnat à... « JEV », qui bénéficie de deux points d'avance sur Robin Frijns et quatre sur Stoffel Vandoorne.

FORMULE E / ePRIX DE ROME
Classement de la 2eme course - 27 tours (91,395km) - Dimanche 10 avril 2022
1- Mitch Evans (NZL/Jaguar) en 52'55''224
2- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) à 0''584
3- Robin Frijns (PBS/Envision) à 1''606
4- André Lotterer (ALL/Porsche) à 2''093
5- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) à 2''756
...

Classement du championnat du monde pilotes après 5 courses (sur 16)
1- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 60 points
2- Robin Frijns (PBS/Envision) 58
3- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) 56
4- Mitch Evans (NZL/Jaguar) 51
5- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) 49
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.