ePrix de Rome I : Un accident sérieux pour Vergne lors des essais libres

ePrix de Rome I : Un accident sérieux pour Vergne lors des essais libres©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 10 avril 2021 à 15h40

A l'occasion des essais libres de la première course de Formule E disputée à Rome, Jean-Eric Vergne a été victime d'un spectaculaire accident alors qu'il se préparait à faire un essai de départ.



Les essais de départ sont décidément mouvementés en Formule E. A l'occasion des deux premières manches de la saison 2021 à Dariya, Edoardo Mortara avait tiré tout droit après avoir testé les capacités de sa Mercedes de l'écurie Venturi à s'élancer. Pour le rendez-vous de Rome, c'est visiblement un problème de communication qui est venu perturber ces essais si important en vue des deux courses disputées ce week-end dans la capitale italienne. A l'issue de la première séance d'essais libres, alors que plusieurs pilotes s'étaient mis en place pour faire leur essai de départ, le pilote de l'écurie chinoise NIO 333 Oliver Turvey est allé encastrer sa monoplace dans l'arrière de celle de Jean-Eric Vergne avant de venir heurter celle de Jake Dennis. Les dégâts étant assez importants, les trois pilotes n'ont pas pu prendre part à la deuxième séance, préparatoire en vue des qualifications, mais sont tous sortis indemnes de cet accident.

Une mauvaise signalisation en cause ?

Victime malgré lui de cet accident, Jake Dennis a blâmé le manque de signalisation en amont de la zone d'essais de départ... mais également critiqué son compatriote pour son comportement après le drapeau à damier. « Pour sa défense, il n'y a pas eu de drapeau rouge ou de drapeau jaune. Rien, a confié le Britannique dans des propos recueillis par le magazine britannique Autosport. Turvey attaquait, évidemment, ce qui est un peu stupide après un drapeau à damier. A la vitesse à laquelle il arrivait, il allait heurter quelqu'un, et c'est arrivé à Vergne et moi. » Jake Dennis a également confié avoir le sentiment qu'Oliver Turvey avait tou simplement « oublié » que ses adversaires allaient faire des essais de départ dans cette zone à l'issue de la séance. « C'est la première fois de ma vie que j'ai un accident sans le voir venir, a pour sa part confié Jean-Eric Vergne. Le bon côté des choses, pour ma part, c'est que je n'ai pas eu le temps d'avoir peur. » Les mécaniciens des trois écuries concernées ont travaillé d'arrache-pied pour réparer les dégâts à temps pour la séance de qualification, le Français se hissant sur la cinquième place de la grille de départ quand Jake Dennis a signé le 20eme temps. Oliver Turvey, pour sa part, n'a pas participé à cette séance et partira des stands pour la course.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.