ePrix de Monaco : Vandoorne fait coup double en Principauté

ePrix de Monaco : Vandoorne fait coup double en Principauté©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 30 avril 2022 à 17h39

Vainqueur de l'ePrix de Monaco devant Mitch Evans et Jean-Eric Vergne, Stoffel Vandoorne profite de l'occasion pour s'installer en tête du championnat du monde de Formule E.



Stoffel Vandoorne fait coup double à Monaco. Alors que la Formule E a couru pour la première sur le tracé historique de la Principauté, le pilote Mercedes a fait la différence et devient le premier à s'imposer dans l'épreuve phare du championnat du monde sans s'être élancé de la pole position. En effet, vainqueur de la finale des qualifications, Mitch Evans a conservé l'avantage au premier virage devant Pascal Wehrlein et Jean-Eric Vergne. Le pilote Porsche s'est montré pressant sur celui évoluant pour Jaguar mais le Néo-Zélandais n'a pas craqué. C'est après un peu plus d'un quart d'heure de course que la tactique est entrée en jeu sur un circuit où doubler est compliqué. Jean-Eric Vergne a lancé le bal de l'utilisation du « mode attaque ». Passé de la troisième à la sixième place, le Français a profité du surplus de puissance pour gagner du terrain puis quand Mitch Evans, Stoffel Vandoorne et Lucas di Grassi dans un premier temps puis Pascal Wehrlein dans un deuxième, « JEV » s'est retrouvé en tête de la course. La mission était alors de défendre face à des adversaires ayant 17% de puissance en plus pour trois minutes. Pascal Wehrlein a trouvé la faille mais, peu de temps après, l'Allemand a été trahi par sa Porsche, qu'il a dû garer à la sortie du tunnel.

Vandoorne a tiré son épingle du jeu

Entre-temps, Jean-Eric Vergne a déclenché le « mode attaque » pour la deuxième fois mais le timing n'a pas été le bon puisque la direction de course a neutralisé l'épreuve pour dégager la monoplace de Pascal Wehrlein. Lors de la relance, André Lotterer s'est fait piéger à Sainte-Dévote, scellant une course à oublier pour la firme de Weissach. Cette fois, la voiture de sécurité est entrée en piste. Stoffel Vandoorne s'est alors installé en tête de la course devant Mitch Evans, qui devait encore utiliser une fois le « mode attaque » et Jean-Eric Vergne. Le pilote Jaguar n'a pas tardé à aller chercher ce surplus de puissance pour quatre minutes et, après une belle défense, le pilote DS Techeetah a dû s'avouer vaincu et se résoudre à défendre la troisième place face à Robin Frijns. Les neutralisations ont alors permis à la direction de course d'ajouter quatre minutes et demie à l'épreuve. La gestion de la batterie a alors été la priorité pour les pilotes et les positions n'ont pas changé. Stoffel Vandoorne signe sa troisième victoire en Formule E devant Mitch Evans et Jean-Eric Vergne. Une victoire qui permet au pilote Mercedes de s'installer en tête du championnat avec six points d'avance sur le Français et neuf sur le Néo-Zélandais.

FORMULE E / ePRIX DE MONACO
Classement final - Samedi 30 avril 2022
1- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) en 51'12''473
2- Mitch Evans (NZL/Jaguar) à 1''285
3- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) à 3''283
4- Robin Frijns (PBS/Envision) à 3''467
5- Antonio Felix da Costa (POR/DS Techeetah) à 3''952
...

Classement du championnat du monde pilotes après 6 courses (sur 15)
1- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) 81 points
2- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 75
3- Mitch Evans (NZL/Jaguar) 72
4- Robin Frijns (PBS/Envision) 71
5- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) 49
...

Classement du championnat du monde écuries après 6 courses (sur 15)
1- Mercedes 120
2- DS Techeetah 105
3- Jaguar 94
4- Envision 87
5- Venturi 86
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.