ePrix de Monaco : Le tracé raccourci mis de côté en faveur du circuit original

ePrix de Monaco : Le tracé raccourci mis de côté en faveur du circuit original©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 16 avril 2021 à 23h55

Après avoir utilisé un circuit aux dimensions réduites en Principauté, la Formule E va avoir droit au tracé historique de Monaco pour l'édition 2021 de l'ePrix disputé sur le Rocher.

C'est un grand changement que la Formule E va vivre à Monaco. Organisé tous les deux ans, en alternance avec le Grand Prix historique, l'ePrix organisé dans la Principauté va changer de circuit. Lors des trois premières éditions remportées par Sébastien Buemi à deux reprises puis par Jean-Eric Vergne, c'est un tracé réduit à 1,765km, reprenant la ligne droite des stands et la partie finale du circuit de Formule 1, qui était utilisé. Mais l'évolution des monoplaces, notamment leur gain de puissance et d'autonomie, a fait changer d'avis les organisateurs du championnat 100% électrique, la Fédération Internationale de l'automobile (FIA) et l'Automobile Club de Monaco (ACM). En effet, l'édition 2021 de l'ePrix de Monaco, prévue le 8 mai prochain, utilisera le circuit historique de Monaco. Les monoplaces arpenteront la montée de Sainte-Dévote et le tunnel pour la toute première fois mais, toutefois, certaines modifications ont été apportées au tracé actuel.


Le circuit de Formule E plus court de... cinq mètres !

En effet, concernant le premier virage du circuit, au pied de la montée de Sainte-Dévote, le vibreur signalant l'intérieur du virage sera plus proche du rail, dans une configuration reprenant de manière exacte celle utilisée en 1929, lors de la première course organisée en Principauté. L'autre modification tient à une modification de la chicane faisant suite au tunnel. Ces modifications altèrent la longueur du circuit qui, pour la Formule E, se voit amputé de cinq mètres. « Je suis fier de voir la Formule E de retour en Principauté. Courir sur des circuits urbains dans l'ADN du championnat et Monaco est un des circuits les plus marquants au monde, a confié le président de la FIA, Jean Todt, dans un communiqué. En collaboration avec la Formule E et l'ACM, pour respecter l'identité propre de la discipline, nous avons mis au point un tracé spécifique qui correspond bien à ses particularités. » Un ePrix de Monaco qui sera le deuxième des trois événements prévus à Monaco avec le Grand Prix historique du 23 au 25 avril et le Grand Prix de Formule 1 du 20 au 23 mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.