DS Techeetah : Les nouvelles couleurs présentées, le nouveau moteur attendra

DS Techeetah : Les nouvelles couleurs présentées, le nouveau moteur attendra©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 18h00

Alors que l'écurie franco-chinoise a décidé de retarder le lancement de sa nouvelle motorisation pour le championnat du monde de Formule E 2021, DS Techeetah a présenté ses couleurs ce mercredi.

Sacrée chez les pilotes ces trois dernières saisons et double tenante du titre chez les constructeurs, l'écurie DS Techeetah a lancé sa saison 2021. La formation franco-chinoise a dévoilé ce mercredi ses couleurs pour la septième saison du championnat de Formule E, la première avec le label championnat du monde FIA. Si l'or et le noir sont toujours au rendez-vous la décoration des deux monoplaces a légèrement évolué, ce qui ne sera pas le cas de la motorisation à l'occasion des quatre premières courses de la saison, d'abord à Santiago du Chili puis à Dariya. Comme le permet la réglementation, la marque française DS a préféré retarder l'introduction de ses nouvelles technologies. « À partir du troisième rendez-vous à Rome, après les courses au Chili et en Arabie Saoudite, apparaîtra la nouvelle voiture avec un nouveau groupe propulseur et des technologies ambitieuses, assure Xavier Mestelan-Pinon, directeur de DS Performance, branche compétition de la marque. Les pilotes ont déjà testé cette nouvelle voiture et elle semble rapide donc je suis plutôt optimiste. »


Da Costa et Vergne pas inquiets pour le début de saison

Alors que d'autres constructeurs, tels Mercedes, ont décidé de lancer leurs nouvelles monoplaces dès le début de la saison, le champion du monde en titre Antonio Felix da Costa a confié ne pas voir la décision de DS Techeetah comme un désavantage. « Il y a des avantages et des inconvénients de débuter la prochaine saison avec la voiture actuelle, mais on sait ce qu'elle vaut, en l'occurrence c'est une monoplace qui a gagné des courses à Berlin en fin de saison dernière et on l'a améliorée depuis », assure le pilote portugais. De son côté, Jean-Eric Vergne compte sur la réactivité de son équipe pour rester au sommet durant une saison qui s'annonce intense. « Il n'y a pas de secret, notre réussite s'appuie sur l'unité créée au sein de l'équipe ainsi que sur un gros travail, assure l'ancien double champion de la discipline. Parmi nos atouts, il y a le fait que nous sommes une petite équipe et cela nous offre une belle flexibilité et nous pouvons aussi compter sur le soutien des dirigeants, ce qui permet aux équipes techniques d'être très réactives. » Le Français s'attend toutefois à de la concurrence, notamment des constructeurs allemands Mercedes et Porsche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.