Saison 2021 : Un retour toujours plus d'actualité pour Fernando Alonso

Saison 2021 : Un retour toujours plus d'actualité pour Fernando Alonso©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 29 janvier 2020 à 17h36

Tout en gardant un oeil sur les 500 Miles d'Indianapolis, Fernando Alonso a confié à la presse britannique qu'un retour en F1 en 2021 est quelque chose qui l'intéresse toujours plus.

Fernando Alonso l'assure, il ne conjugue pas la Formule 1 au passé. L'Asturien, qui sort d'une première expérience sur le Dakar avec une 13eme place finale et une place de meilleur débutant de sa catégorie, s'est récemment exprimé dans les colonnes du magazine britannique F1 Racing sur la suite qu'il compte donner à sa carrière. « Je n'en ai pas encore terminé avec la F1. 2021 sera une bonne opportunité et je pense être à nouveau frais et prêt. C'est quelque chose à laquelle je compte bien réfléchir, a confié le double champion du monde dans cet entretien. Pour moi, la F1 garde un goût d'inachevé car les gens pensent que nous méritions plus que ce que nous avons réussi, surtout lors des dernières saisons. Dans mon musée, il y a des étagères avec beaucoup de trophées mais rien n'y a été rajouté récemment et cela semble un peu bizarre. » En effet, depuis son départ de la F1, seuls deux trophées des 24 Heures du Mans et celui du titre mondial en endurance remporté avec Toyota y ont fait leur entrée.

Alonso ne veut pas se tromper

Ce retour pour la saison 2021 interviendrait dans le cadre de la révolution que la discipline va vivre avec des monoplaces à effet de sol conçues pour pouvoir mieux se suivre et des règles financières strictes afin de limiter les dépenses. Mais, malgré cela, Fernando Alonso sait qu'il va devoir viser un baquet dans une des trois équipes de pointe que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull Racing pour espérer un troisième titre mondial. « Le seul souci avec ces nouvelles règles, c'est que certaines écuries pourraient les interpréter différemment des autres, tempère l'Asturien. Vous pouvez rejoindre une équipe qui gagne à l'heure actuelle mais, s'ils font une erreur avec la règlementation, est-ce que les gens vont dire que j'ai encore pris une mauvaise décision ? » Mais, ayant été sacré champion du monde d'endurance en remportant deux fois les 24 Heures du Mans tout en se lançant à l'assaut d'Indianapolis puis en se testant sur le Dakar, Fernando Alonso a étendu son horizon.

Alonso n'oublie pas Indianapolis

Et, à l'entendre, cela pourrait l'aider en F1 à l'avenir. « Quand vous prenez part à des événements comme le Dakar, vous avez l'opportunité de rencontrer des personnes différentes avec des philosophies différentes. Je serai prêt à revenir plus fort en F1 et, si j'ai le bon ensemble, je vais gagner, tonne Fernando Alonso. J'ai tellement de confiance en moi que je sais que je peux monter dans n'importe quelle voiture et, si tout se passe bien, je devrais gagner. Dans ma vie, je sais que piloter est la seule chose pour laquelle je sais que j'y suis bon. » Mais, avant de penser à la F1, Fernando Alonso n'oublie pas la « Triple Couronne ». L'Asturien compte remporter les 500 Miles d'Indianapolis et, un an après l'échec cuisant vécu avec McLaren, va se donner les moyens d'y arriver. Selon le quotidien espagnol As, le pilote espagnol va rejoindre l'écurie Andretti, qui a été au cœur de sa première tentative, pour l'édition 2020. Fernando Alonso espère ainsi succéder à Simon Pagenaud tout en rejoignant Graham Hill, seul pilote à avoir remporté le Grand Prix de Monaco de F1, les 24 Heures du Mans et les 500 Miles d'Indianapolis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.