Saison 2020 : La FIA a pris de nouvelles mesures d'ordre sanitaire

Saison 2020 : La FIA a pris de nouvelles mesures d'ordre sanitaire©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 juin 2020 à 12h40

A deux semaines du lancement de la saison 2020 de F1, la FIA a précisé certains points du règlement afin de permettre un respect plus large des mesures sanitaires.

La Formule 1 se prépare activement à reprendre. Alors que plusieurs écuries ont permis à leurs pilotes de reprendre leurs marques, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) a également éclairci certains points de son règlement afin de limiter les risques de propagation du coronavirus dans le paddock. S'il était déjà acquis que le port du masque et la distanciation sociale étaient obligatoires dans la mesure du possible, tout ce qui touche à la grille de départ et aux cérémonies d'après-course n'était pas encore défini. A l'occasion d'une réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile ce vendredi, la FIA a confirmé que les écuries n'auront pas droit à plus de 40 personnes sur la grille, contre plus de 80 en temps normal. De plus, la ligne des stands sera ouverte jusqu'à 20 minutes du départ de la course, contre 30 minutes en temps normal. Cela est dû à l'annulation des divers temps forts précédant le lancement des épreuves.

De la flexibilité pour le podium

Quant à ce qui peut arriver après le drapeau à damier, le credo de la FIA est la flexibilité. En effet, pour les courses disputées à huis clos comme les deux Grands Prix programmés au Red Bull Ring en Autriche, « la procédure pour la cérémonie du podium sera détaillée dans les Notes de l'épreuve publiées par le directeur de course », précise la nouvelle version du règlement sportif publié par la FIA. Toutefois, si un Grand Prix devait être ouvert au public, le podium serait alors effectué de manière traditionnelle. Cette flexibilité sera également de mise pour les écuries avec des horaires de travail allongés d'une heure le jeudi et le vendredi afin de permettre le respect de la distanciation sociale. De plus, les commissaires de la FIA pourront agir à distance s'ils ne peuvent pas se rendre sur place « dans des circonstances exceptionnelles ». Mais un domaine sera toutefois moins flexible en 2020, celui des pneumatiques puisque la FIA a accepté la demande du manufacturier Pirelli de standardiser l'allocation pour la saison 2020, enlevant le libre choix des écuries en vigueur depuis plusieurs années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.