Red Bull : Horner et l'offre "stratosphérique" pour Ricciardo

Red Bull : Horner et l'offre "stratosphérique" pour Ricciardo©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 01 avril 2022 à 12h28

Christian Horner a reconnu que Red Bull avait le maximum pour conserver Daniel Ricciardo en 2019, avant le départ de l'Australien pour Renault.



Un début de saison à oublier. Seulement quatorzième à Bahreïn après une course "épouvantable", Daniel Ricciardo a été contraint d'abandonner le week-end dernier en Arabie Saoudite, où son coéquipier Lando Norris a terminé septième après une quinzième place inaugurale. Ce qui ne fait que confirmer les problèmes de McLaren, notamment au niveau de son moteur Mercedes, qui n'augurent rien de bon pour cette saison. "On ne peut pas avoir de grandes ambitions pour le moment, a reconnu l'Australien à Djeddah. Jusqu'à ce que nous puissions avoir des évolutions importantes, je pense que tout résultat dans le top 10 sera comme une victoire." Des difficultés qui tranchent avec l'évolution de Red Bull, l'ancienne écurie de Ricciardo, et de son ex-coéquipier, le champion du monde Max Verstappen.

"Il ne voulait pas devenir second pilote"

Dans un entretien avec le Daily Telegraph australien, Christian Horner, le patron de la marque aux taureaux a évoqué le départ de Ricciardo pour Renault en 2019, alors que Red Bull voulait le conserver après l'avoir fait démarrer chez Toro Rosso. Un départ, libre, qui avait été mal compris. Et Horner est revenu sur les circonstances de ce départ inattendu. "A l'époque, on lui a fait une offre « stratosphérique », a reconnu le dirigeant britannique. Son timing aura été spectaculairement mauvais. D'un autre côté, il pouvait voir que Max montait en puissance, et il ne voulait pas devenir second pilote." Mais Horner n'en veut pas à Ricciardo, un "grand pilote avec une grosse personnalité", a-t-il également déclaré au sujet d'un pilote qui est l'un des plus appréciés du paddock.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.