Racing Point : Officialisation imminente pour Vettel ?

Racing Point : Officialisation imminente pour Vettel ?©Media365

Marie Mahé, publié le jeudi 06 août 2020 à 23h00

Selon la Gazzetta dello Sport, Sebastian Vettel devrait bien courir chez Aston Martin, la future ex-écurie Racing Point, la saison prochaine. Une annonce qui pourrait ne pas tarder à être officialisée.

L'avenir de Sebastian Vettel commence à s'éclaircir. En effet, le pilote allemand, qui quittera Ferrari à la fin de cette saison 2020 de Formule 1, pourrait bel et bien rebondir du côté de Racing Point, qui deviendra Aston Martin l'an prochain, soit en 2021, selon les dernières informations de La Gazzetta dello Sport. Le quotidien italien affirme que le quadruple champion du monde de la spécialité, en négociations depuis deux mois avec l'équipe, se serait ainsi déjà mis d'accord avec le directeur de sa future formation, à savoir Otmar Szafnauer. D'ailleurs, Vettel aurait ainsi été aperçu dans sa voiture, à l'issue du Grand Prix de Grande-Bretagne, dimanche dernier. Les détails de son contrat seraient même d'ores et déjà bouclés. Toutefois, l'annonce officielle concernant cette future arrivée aurait été retardée en raison du test positif au nouveau coronavirus de Sergio Perez.

Perez ne se faisait guère d'illusions sur son avenir

Le Mexicain, après six années passées chez Force India devenu donc ensuite Racing Point, ne devrait ainsi pas être conservé. Si cette officialisation a donc été retardée, ce ne serait finalement que partie remise. En effet, l'arrivée de Sebastian Vettel dans l'équipe contrôlée par Lawrence Stroll, père de Lance Stroll, l'autre pilote de l'écurie, devrait être annoncée dès cette semaine, en attendant le retour à la compétition de Perez, entre les deux manches du championnat du monde de la discipline du côté de Silverstone. Toutefois, le Mexicain, bien qu'il soit sorti de sa quarantaine, serait toujours incertain pour ce Grand Prix du 70eme anniversaire. Il doit encore attendre, ce jeudi, le résultat de son nouveau test. Si et seulement si ce dernier est négatif, alors il pourra remonter dans sa monoplace pour ce week-end de course. Toutefois, concernant son avenir personnel, Sergio Perez ne se faisait, récemment, guère d'illusions : « Si j'étais le père d'un pilote, je ne lâcherais pas mon fils (ndlr : Lance Stroll, son coéquipier chez Racing Point). Le choix, au cas où quelqu'un doit partir, est évident. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.