Quand Mick Schumacher offre le casque de son père à Hamilton

Quand Mick Schumacher offre le casque de son père à Hamilton©Media365

Paul Rouget : publié le lundi 12 octobre 2020 à 12h19

Après la 91e victoire de Lewis Hamilton dimanche au Grand Prix de l'Eifel, l'Anglais, qui a égalé le record de succès de Michael Schumacher, a reçu un casque du légendaire pilote allemand de la part de son fils Mick. 

 

Lewis Hamilton a encore frappé un grand coup dimanche lors du Grand Prix de l'Eifel. Vainqueur devant Max Verstappen et Daniel Ricciardo sur la piste du Nürburgring, il a remporté son 91e succès depuis ses débuts en Formule 1 en 2007, égalant ainsi le record de victoires de Michael Schumacher. Et il devrait également rejoindre l'Allemand au niveau des titres gagnés (7), puisqu'il compte 230 points, soit 69 de plus que son dauphin, qui n'est autre que son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas, à six Grands Prix de la fin.  Après le Grand Prix, alors qu'il était en train de répondre à une interview, il a été interrompu par Mick Schumacher (21 ans), le fils du "Baron Rouge", qui est venu lui remettre un casque de son père, vainqueur à cinq reprises sur ce même circuit. 

"Je ne sais pas quoi dire" 

"Merci beaucoup. C'est un tel honneur... Je ne sais pas quoi dire. Quand vous grandissez en regardant quelqu'un en l'idolâtrant, tout ce qu'il a accompli... Je me souviens que je jouais en tant que Michael Schumacher à un jeu appelé GP2. Et en voyant sa domination pendant si longtemps, je ne pensais pas un jour l'approcher en termes de records. C'est donc un incroyable honneur. Ça va prendre un peu de temps pour s'y habituer", a ensuite réagi l'Anglais, particulièrement touché par cette attention à laquelle il ne s'attendait absolument pas. Et si Schumacher junior était présent lors de ce Grand Prix de l'Eifel, c'est parce que celui qui domine le championnat de Formule 2 était censé connaître sa toute première séance d'essais libres en Formule 1, au volant de l'Alfa Romeo C39. Mais les conditions météorologiques ont empêché la tenue de cette séance vendredi. "J'aurais adoré sortir et conduire, a-t-il expliqué. Mais c'est quand-même toujours formidable d'être ici. Et je suis reconnaissant à Alfa Romeo et à la Ferrari Driver Academy pour m'avoir offert l'opportunité d'être avec l'équipe." Un jeune et prometteur pilote que l'on devrait voir à l'oeuvre dès la saison prochaine en F1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.