Prost : "La F1 était sous-exploitée"

Prost : "La F1 était sous-exploitée"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 19 mars 2022 à 08h59

A l'aube d'une nouvelle saison de Formule 1 qui s'annonce passionnante, Alain Prost, qui a quitté Alpine, est revenu sur le regain de popularité de la discipline reine du sport automobile.



Après une saison 2021 exceptionnelle conclue dans la polémique à Abu Dhabi, où Max Verstappen a devancé Lewis Hamilton pour remporter son premier titre de champion du monde, la Formule 1 reprend ses droits ce week-end à Bahreïn. Avec un nouveau règlement, "tout peut se passer", selon Alain Prost, qui a quitté, à contrecœur, son poste de directeur non exécutif d'Alpine en janvier. Pour le quadruple champion du monde (1985, 1986, 1989 et 1993), la saison dernière était, tout simplement, "la plus exceptionnelle de toute l'histoire de la F1" comme il l'a confié au Soir, et il espère encore assister, "désormais comme un fan", à un grand spectacle en 2022.

"Tout le monde est étonné"

« Le Professeur » est aussi revenu sur le regain de popularité de la F1, qui coïncide avec la diffusion de la série Netflix « Drive To Survive », complètement immergée dans le paddock. "Tout le monde est étonné, même les gens de la F1. En fait, la F1 a commencé à décliner avec l'entrée en vigueur du règlement hybride (2014), le manque de bruit, etc. Un moment, certains se sont même demandé si la Formule E n'allait pas supplanter la F1 !, explique-t-il. En fait, la F1 était sous-exploitée. Jusqu'à l'arrivée de Netflix. Je n'y croyais pas trop, car ce n'est pas la F1 des puristes, mais justement, je crois qu'en s'ouvrant vers un nouveau public, quitte à parfois s'écarter de la vérité, la série a renouvelé un public qui vieillissait. Et puis la F1 a bénéficié d'une chance incroyable avec le Covid, qui a permis à ces gens de regarder des séries toute la journée ! Même ma fille de 25 ans la suit, alors qu'elle n'en avait jamais rien eu à faire !" Un phénomène qui ne semble pas prêt de s'arrêter, même si la série fait face à de nombreuses critiques par rapport à sa scénarisation, et que Verstappen a de nouveau refusé d'y apparaître.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.