Minardi : " Le seul qui prend des risques, c'est Fernando "

Minardi : " Le seul qui prend des risques, c'est Fernando "©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 08 juillet 2020 à 21h32

Dans une interview pour Stats Perform, Giancarlo Minardi a évoqué le retour en F1 de son ancien pilote, Fernando Alonso. Il se réjouit de ce retour, même s'il reste dubitatif concernant les performances de Renault.



En 2001, alors qu'il avait seulement 19 ans, Fernando Alonso avait fait ses débuts en Formule 1 au sein de l'écurie Minardi. Mais il n'avait pas réussi à remporter le moindre point après 17 Grands Prix au sein de la modeste écurie italienne. Vingt ans plus tard, le pilote espagnol sera toujours en Formule 1, chez Renault, malgré une pause de deux saisons, puisque l'écurie française a annoncé ce mercredi le retour de l'Asturien, qui avait été sacré champion du monde en son sein en 2005 et 2006. Cette nouvelle a réjoui Giancarlo Minardi (72 ans), le patron de l'écurie Minardi (qui a arrêté la F1 à la fin de la saison 2005), la première de Fernando Alonso.

Minardi : "Je pensais que c'était peut-être la dernière année de Renault en F1. "

« Il est certain que le retour d'Alonso est bon pour la Formule 1, pour les fans et pour tout le monde, car un champion du monde est de retour, a-t-il déclaré à Stats Perform. Pour Fernando, cela représente évidemment une étape très risquée car il a presque 40 ans. Il rejoint une équipe avec laquelle il a gagné deux titres, mais beaucoup de choses ont changé depuis. Renault n'a pas été une équipe gagnante à l'époque de Power Unit. Je ne vois aucun bon résultat à court terme concernant la compétitivité. L'annonce de Renault est un signe positif car je pensais que c'était peut-être leur dernière année en F1. Cette annonce signifie que Renault, aidé par le plafond budgétaire et les nouveaux règlements, fait un pas important pour son avenir. Comme vous le savez, il existe les Accords Concorde, si vous le signez, vous devez vous engagez pour un certain nombre d'années. Cela signifie qu'il y a des signes positifs chez Renault. Le seul qui prend des risques, c'est Fernando. » Les risques seront-ils payants ? Réponse en 2021 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.