Mercedes : Le manque de cohérence de la direction de course à nouveau critiqué par Toto Wolff

Mercedes : Le manque de cohérence de la direction de course à nouveau critiqué par Toto Wolff©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 25 décembre 2021 à 17h20

Récemment interrogé sur les controverses qui ont émaillé la saison 2021 de Formule 1, Toto Wolff n'a pas hésité à critiquer à nouveau la direction de course concernant les décisions prises lors du Grand Prix d'Abu Dhabi.

Toto Wolff n'en démord pas ! Même si Mercedes n'est pas allé au bout de la démarche de faire appel de la décision des commissaires concernant la gestion de la fin du Grand Prix d'Abu Dhabi, le patron de l'écurie allemand reste très critique à l'encontre de Michael Masi, directeur de course de la Formule 1. Mais, au-delà du seul souci lié à la dernière manche de la saison, l'Autrichien assure que « le problème est bien plus important » et pointe du doigt le manque de cohérence dans les décisions prises tout au long de l'année. « Si vous regardez la plupart des controverses qui ont eu lieu cette année, elles ne tournaient qu'autour de décisions, des décisions sportives sur la piste, le manque de cohérence de l'exécution des règlements sur la piste », a ainsi déclaré Toto Wolff face à la presse. Si, à ses yeux, « que les pilotes et les écuries aient des opinions qui diffèrent, ça fait partie du jeu » et s'il affirme que « piloter de manière agressive est une chose », Toto Wolff regrette que « des décisions manquant de cohérence mènent à des controverses, à la polarisation ».

Wolff fulmine toujours contre Masi

Le patron des Flèches d'Argent ajoute que « c'est ce qui a provoqué la plupart des controverses inutiles vues en piste ». Pour ce qui est du cas plus particulier de la fin du Grand Prix d'Abu Dhabi, le dirigeant autrichien met Michael Masi face à ses propres contradictions en revenant sur un épisode ayant eu lieu en 2020, lors du Grand Prix de l'Eifel, disputé sur le Nürburgring. « Comment est-ce possible que, quatorze mois auparavant, l'explication qui nous a été donnée soit le parfait contraire de ce qui a pu arriver à Abu Dhabi, s'est demandé Toto Wolff L'explication qui nous avait été donnée, qui justifiait de longues interventions de la voiture de sécurité, était que toutes les voitures devaient revenir dans le tour du leader, ce qui respecte le règlement sportif. » Pour le directeur de l'écurie Mercedes, la direction de course était en faute à Abu Dhabi. « Il y a quatorze mois, non seulement la décision a été prise d'une manière totalement opposée à cela mais l'explication donnée a été l'exact opposé par rapport à ce qui est arrivé », ajoute-t-il. Si le résultat de la course ne bougera plus, l'enquête récemment lancée par la FIA pourrait alimenter cette controverse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.