McLaren : Malgré des débuts difficiles, Ricciardo entend prouver sa valeur

McLaren : Malgré des débuts difficiles, Ricciardo entend prouver sa valeur©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 28 avril 2021 à 20h50

Après deux premières courses avec McLaren compliquées, Daniel Ricciardo compte bien réagir dès le Grand Prix du Portugal, ce week-end à Portimão. Le titre de champion du monde reste également dans un coin de la tête de l'Australien pour les années à venir.

Daniel Ricciardo est sûrement l'un des pilotes les plus respectés du paddock, l'Australien arrivé chez HRT en 2011, a depuis gravi les échelons jusqu'à remporter sept victoires avec l'écurie Red Bull Racing. Mais, désormais chez McLaren, il va devoir hausser son niveau de jeu pour aider son équipe à remporter le titre de champion du monde tant convoité. En effet, le pilote australien a tenté d'expliquer sur les réseaux sociaux les raisons pour lesquelles il a été plus lent que Lando Norris, qui a terminé quatrième et troisième des deux premières courses alors qu'il était septième et sixième. Le changement d'écurie et de voiture est bien plus compliqué qu'on ne le pense, même pour quelqu'un qui est arrivé en pleine forme et qui a réalisé des podiums avec la Renault 2020. « Il s'agit de sensations. Il y a quelques différences visuelles. Comme la position du siège et des rétroviseurs, qui peut être un peu différente, admet l'Australien. Mais la chose la plus importante est la façon dont la voiture se déplace sur la piste et votre sentiment de perception. »


Une habitude à redécouvrir

Le natif de Perth a même comparé la gestion de sa McLaren à la découverte d'un nouveau sport. « Je pense que c'est comme jouer à un nouveau sport, c'est comme si, d'une certaine manière, votre mémoire musculaire vous dit comment frapper la balle correctement, et c'est comme trouver la limite d'une nouvelle voiture, illustre le pilote de manière très graphique. J'ai juste besoin de le faire quelques fois de plus pour que cette mémoire musculaire me dise : 'Je me sens bien ici à la limite'. »


Des fortes ambitions

Son écurie McLaren est en pleine phase ascendante au niveau des résultats, encore neuvième au classement des constructeurs il y a quatre ans, l'équipe a terminé troisième la saison dernière, juste derrière les cadors Mercedes et Red Bull Racing. Basée à Woking, l'écurie fondée par Bruce McLaren a largement progressé et cherche désormais à se battre pour le titre de championnat du monde, un objectif commun avec Daniel Ricciardo. En effet, l'Australien a avoué que le titre de champion du monde était possible avec McLaren mais pas dès cette année, il souhaite sûrement attendre les nouvelles réglementations de la F1, mises en place en 2022, qui pourraient bouleverser l'avenir du paddock.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.