Le nouveau calendrier pour cette saison est connu

Le nouveau calendrier pour cette saison est connu©Panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 28 août 2021 à 14h16

La Formule 1 a revu le calendrier pour la deuxième moitié de la saison. Parmi les changements, un passage à 22 courses et un enchainement spectaculaire en novembre dès le Grand Prix du Mexique.

Alors que les acteurs du championnat du monde de Formule 1 empilent les tours sur le circuit de Spa-Francorchamps, douzième manche de la saison, la catégorie-reine des courses automobiles a publié une mise à jour du calendrier pour la deuxième moitié de l'exercice en cours. Le principal enseignement est le passage de 23 à 22 courses, un record dans une saison de F1 et une fierté pour Stefano Domenicali, patron de la Formule 1. « La pandémie continue de présenter des défis pour la saison, mais nous avons prouvé que nous pouvons nous adapter et nous sommes convaincus que nous pouvons offrir un record de 22 courses cette année malgré une pandémie mondiale », a-t-il indiqué dans le communiqué publié par l'instance.



Les trois prochains Grands Prix, aux Pays-Bas (3-5 septembre), en Italie (Monza, 10-12 septembre) et en Russie (24-26 septembre), ne subissent aucun changement contrairement à celui de Turquie, initialement prévu le week-end du 2-3 octobre. L'épreuve organisée sur le tracé d'Istanbul Park se tiendra finalement le week-end suivant, soit celui du 9-10 octobre, créneau laissé libre par l'annulation du Grand Prix du Japon. Il s'agit de la troisième modification au calendrier pour cette course, la dernière se tenant en Europe en 2021. Cap ensuite sur le continent américain pour le Grand Prix des Etats-Unis, dont la date (22-24 octobre) reste inchangée.

Un programme chargé outre-Atlantique

Il sera suivi d'un triple-header impressionnant, soit une succession de trois courses en trois semaines. Les deux premières se tiendront au Mexique (5-7 novembre) et au Brésil (12-14 novembre), épreuves décalées toutes les deux d'une semaine, alors que celle programmée le troisième week-end de novembre doit encore trouver preneur (le Qatar semble toutefois bien parti pour l'organiser). Le dernier acte reste fixé le 12 décembre à Abu Dhabi, où pourrait donc se dessiner l'issue finale de la saison, soit une semaine après le premier Grand Prix de l'histoire d'Arabie Saoudite, de nuit à Jeddah, dont le circuit urbain est en construction sur les bords de la Mer Rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.