Haas : Mick Schumacher satisfait de ses premiers tours

Haas : Mick Schumacher satisfait de ses premiers tours©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 11 décembre 2020 à 23h35

Présent au volant de la Haas habituellement confié à Kevin Magnussen lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Abu Dhabi, Mick Schumacher a confié sa satisfaction à l'issue de ces premiers tours de roue.



Ce n'était plus arrivé depuis le Grand Prix du Brésil 2012. Ce vendredi, à l'occasion des premiers essais libres du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2020, un membre de la famille Schumacher était en piste au volant d'une Formule 1. Titularisé la saison prochaine par l'écurie Haas et récemment sacré champion de Formule 2, Mick Schumacher a pris part à ses premiers essais officiels dans la discipline, lui qui devait initialement être présent lors des premiers essais libres du Grand Prix de l'Eifel, au Nürburgring, mais la météo exécrable sur la région avait annulé la journée. Alors qu'il sera également au volant de la VF-20 ce mardi lors de la journée d'essais de fin de saison, aux côtés de son futur coéquipier Nikita Mazepin, le jeune Allemand a pu découvrir sa future écurie et, surtout, ce que c'est de piloter une F1 dans des conditions réelles.

Schumacher : « Passer de la Formule 2 à la Formule 1 est un si grand pas »

Habitué depuis deux saisons aux monoplaces de Formule 2, Mick Schumacher n'a pas caché que la différence avec la F1 est abyssale. « Je dirai que tout s'est passé plutôt bien aujourd'hui (vendredi) lors de la première séance d'essais libres, a confié l'Allemand dans un communiqué de l'écurie Haas. Je me suis habitué à la voiture, passer de la Formule 2 à la Formule 1 est un si grand pas, mais je suis satisfait que tout se soit bien passé. » Un premier contact durant lequel le futur titulaire a pu découvrir le travail à faire, notamment sur les pneumatiques. « J'ai démarré ma séance avec les gommes les plus dures et j'ai pu enchaîner plusieurs tours, ce qui était très intéressant car chaque tour compte quand vous définissez votre rythme et que vous apprenez jusqu'où vous pouvez pousser dans chaque virage, a ajouté Mick Schumacher. Ce n'était qu'une question de temps et d'accumulation des tours. C'était vraiment très sympa. Je suis impatient à l'idée de remonter dans la voiture mardi à l'occasion de la journée d'essais. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.