GP du Brésil : Victoire pour Lewis Hamilton à Interlagos devant Max Verstappen

GP du Brésil : Victoire pour Lewis Hamilton à Interlagos devant Max Verstappen©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 14 novembre 2021 à 19h37

Malgré le désavantage d'une 10eme place au départ, Lewis Hamilton est allé chercher la victoire lors du Grand Prix du Brésil devant Max Verstappen et Sergio Pérez. Le Britannique ne compte plus que quatorze points de retard sur le Néerlandais.



Lewis Hamilton n'a définitivement pas dit son dernier mot ! Après trois courses sans victoire et avoir perdu du terrain sur Max Verstappen, le Britannique a répondu avec brio au défi lancé par le Néerlandais. Au lendemain d'une qualification sprint durant laquelle il a remonté les trois quarts du peloton en 24 tours, le sextuple champion du monde a une nouvelle fois fait preuve de maestria pour, malgré un départ depuis la 10eme position, aller chercher une sixième victoire cette saison et se relancer dans la course au titre. Pourtant, à l'issue du premier tour, Max Verstappen semblait bien parti pour s'imposer une troisième fois de suite après Austin et Mexico. Le pilote Red Bull Racing a, en effet, rendu la pareille à Valtteri Bottas par rapport à la course de ce samedi, chipant la première place au Finlandais au bénéfice d'un meilleur envol. Derrière, Lewis Hamilton n'a pas amusé la galerie, gagnant trois places sur la première boucle avant d'imprimer un rythme d'enfer. Sebastian Vettel, Carlos Sainz Jr puis Charles Leclerc n'ont pu résister à la charge du Britannique. Doublé par Sergio Pérez après avoir cédé face à Max Verstappen, Valtteri Bottas s'est tout simplement garé à l'approche du « S » de Senna à l'entame du cinquième tour pour offrir à son chef de file la troisième place.

Verstappen a tenté de se mettre à l'abri

La tension est alors retombée avec l'intervention de la voiture de sécurité, nécessaire pour évacuer les débris de l'aileron avant de l'AlphaTauri de Yuki Tsunoda, qui n'a pas résisté après un accrochage avec Lance Stroll au premier virage. Une course qui a ensuite été neutralisée une deuxième fois par la voiture de sécurité virtuelle afin d'enlever les morceaux de l'aileron avant de la Haas de Mick Schumacher. C'est alors que Lewis Hamilton s'est une nouvelle fois mis en « mode attaque » pour tenter d'aller chercher la deuxième place des mains de Sergio Pérez mais le Mexicain, faisant le jeu de son leader, a fait mieux que résister pour conserver la Mercedes derrière lui... mais ça n'aura duré qu'un tour. Le jeu stratégique s'est alors mis en place avec Lewis Hamilton qui a anticipé son premier arrêt au 27eme tour mais Max Verstappen l'a immédiatement couvert. Toutefois, le tour de sortie en pneus neufs a permis au Britannique de revenir à moins de deux secondes de son rival. Une première vague d'arrêt dont la victime a été Sergio Pérez. En effet, le Mexicain a vu Valtteri Bottas profiter d'une nouvelle neutralisation par la voiture de sécurité virtuelle pour faire un arrêt « gratuit » et prendre des mains du pilote Red Bull Racing la troisième place. Les positions se sont alors figées en tête de course jusqu'au deuxième passage des leaders dans les stands.


Hamilton était déchaîné

Cette fois, c'est Max Verstappen qui a donné le coup d'envoi au 41eme tour mais a eu la désagréable surprise de ressortir juste derrière Nicholas Latifi. Mercedes a alors répondu avec le passage devant le garage de... Valtteri Bottas. Lewis Hamilton a attendu deux tours pour répliquer au leader du Grand Prix et a quitté la voie des stands à trois secondes du Néerlandais. Les deux pilotes Mercedes ont alors exprimé à leur stands leur mécontentement quant à la stratégie employée, assurant qu'ils auraient pu continuer sur leurs pneus durs précédents pour finir la course avec un relais plus court en medium. Valtteri Bottas a même asséné que Mercedes a laissé filer un doublé facile qui leur tendait les mains. Aux avant-postes, Lewis Hamilton n'a pas amusé la galerie et a réduit progressivement l'écart sur Max Verstappen avec une première tentative par l'extérieur au virage 4 lors du 48eme tour. Les deux pilotes sont allés hors piste mais la direction de course n'a pas jugé utile de lancer une investigation à ce sujet. Dix tours plus tard, Lewis Hamilton a une nouvelle fois tenté sa chance mais Max Verstappen, qui a très vite compris qu'il ne pourrait pas résister à son rival, a fini par céder au 59eme tour. Dès lors, Lewis Hamilton s'est envolé pour passer le drapeau à damier avec une marge de dix secondes sur Max Verstappen alors que Valtteri Bottas complète le podium à seulement trois secondes du Néerlandais.

Verstappen voit Hamilton revenir fort

Sergio Pérez, quant à lui, a fait les affaires de Max Verstappen en prenant le point du meilleur tour en course à Lewis Hamilton dans la dernière boucle. Avec ce résultat, Lewis Hamilton quitte Interlagos avec un retard réduit à quatorze points sur Max Verstappen, qui ne pourra pas être mathématiquement sacré champion du monde dès le week-end prochain au Qatar. Un résultat qui permet également à Mercedes de creuser l'écart sur Red Bull Racing au classement constructeurs. Un classement pour lequel Ferrari fait également une très bonne opération. En effet, alors que Lando Norris n'a apporté qu'un point à McLaren avec la dixième place, Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr ont placé leurs Ferrari aux cinquième et sixième places de ce Grand Prix, apportant 18 points à l'écurie de Maranello, qui distance celle de Woking pour la troisième place. Entre AlphaTauri et Alpine, c'est un match nul au terme de ce Grand Prix du Brésil. Septième, Pierre Gasly apporte quatre points à l'écurie italienne quand Esteban Ocon et Fernando Alonso, respectivement huitième et neuvième, apportent le même total à la formation française. Autrement dit, Alpine et AlphaTauri restent à égalité mais la victoire d'Esteban Ocon en Hongrie donne l'avantage à la première citée. Le duel entre Max Verstappen et Lewis Hamilton est totalement relancé et le tout premier Grand Prix du Qatar le week-end prochain promet déjà une nouvelle explication au sommet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.