GP du Brésil - Verstappen : " Je ne suis pas très choqué "

GP du Brésil - Verstappen : " Je ne suis pas très choqué "©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le vendredi 12 novembre 2021 à 22h08

Concluant les séances de qualifications du Grand Prix du Brésil à la 2eme place derrière Lewis Hamilton, Max Verstappen en a profité pour glisser un tacle au Britannique et à son écurie Mercedes.



En raison d'une défaillance du moteur de sa monoplace, Lewis Hamilton a changé un de ses éléments moteurs à l'aube de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil ce vendredi. Un réajustement repréhensible puisqu'il coûtera une pénalité de cinq places au pilote britannique ce dimanche sur la grille de départ du Grand Prix. Cependant, ce changement a logiquement dopé le rendement de la Mercedes du champion du monde en titre qui a achevé les séances de qualifications de ce vendredi en tête devant Max Verstappen, établissant au passage un temps record sur le circuit de Sao Paulo.


Avec son franc-parler caractéristique, le pilote Red Bull ne se montrait guère étonné au terme de la Q3 octroyant la pole position de la course sprint de ce samedi à Lewis Hamilton. "Quand vous avez un nouveau moteur vous avez plus de puissance donc je ne suis pas très choqué. Je suis simplement heureux d'être deuxième, c'est une bonne position pour démarrer demain. Bien sûr j'aurais aimé être plus proche mais parfois il faut savoir se montrer réaliste" a déclaré le leader du classement des pilotes à chaud après les derniers tours de piste effectués sur la piste brésilienne, lançant une pique à peine voilée à son principal concurrent et à son écurie.

Ensuite, le Néerlandais a rapidement embrayé sur son objectif principal du week-end, la course de dimanche. "Y'a pas beaucoup de points à remporter sur la course sprint. Bien sûr il faudra un bon premier tour et voir d'où on partira dimanche parce que ce sera le plus important. Ce sera complètement différent parce qu'il fera plus chaud et ça changera le comportement de la voiture aussi" a-t-il fait remarquer avec beaucoup de clairvoyance. La météo a d'ailleurs quelque peu perturbé l'ensemble du paddock ce vendredi lors des séances de qualifications. Le ciel gris laissait présager l'arrivée imminente de la pluie qui aurait alors contraint les pilotes à chausser de nouveaux pneumatiques. Des inquiétudes finalement tempérées car la piste de l'Autodromo José Carlos Pace est restée sèche. Et elle le restera certainement tout le week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.