GP du Brésil : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la course

GP du Brésil : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la course©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 05 novembre 2023 à 22h25

Retrouvez les principales déclarations des pilotes à l'issue du Grand Prix du Brésil, remporté par Max Verstappen devant Lando Norris et Fernando Alonso.


Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - Vainqueur

« Je pense que les départs ont été extrêmement importants aujourd'hui (dimanche) et toute la course a été une question de gestion des pneus. Il a fallu faire attention sur toutes les gommes, mais principalement dans le deuxième relais, et on a été très solides dans ce domaine. Avec la dégradation, vous êtes toujours en train de corriger la voiture, donc il fallait rester concentré. Il va faire beaucoup plus froid à Las Vegas. Ce sera un circuit en ville et nouveau pour tout le monde. Ce sera très différent d'ici et plein de surprises certainement. »

Lando Norris (GBR/McLaren) - 2eme

« Ça ne pouvait pas mieux se passer. On avait un bon rythme et c'était le plus important. En partant de la sixième place, je me suis rapidement retrouvé deuxième et c'était une bonne surprise. Mon départ hier (samedi) n'était pas très bon, donc je voulais me concentrer sur ça et être un peu plus agressif. Je suis très heureux de prendre cette deuxième place. Par moments, les pneus revenaient un peu et je pouvais pousser, mais Max Verstappen semblait avoir une réponse à tout, ce qui est dommage, mais on a fait une belle course. C'était difficile avec le vent, donc terminer deuxième est vraiment un bon résultat pour nous. »

Fernando Alonso (ESP/Aston Martin) - 3eme

« Pour moi, c'était comme 30 tours pendant lesquels j'avais la pression de Sergio Pérez. A deux tours de la fin, je me suis dit que le podium ne serait plus possible, mais j'ai pensé qu'il y avait quelque chose à tenter dans le virage 1 pour pouvoir attaquer dans le virage 4. C'est un superbe résultat pour l'équipe, car cela fait plusieurs mois que l'on souffre et notamment les deux derniers Grands Prix, avec des abandons, donc ce résultat est pour eux. On se battra jusqu'au bout. On continue d'apprendre de ces voitures, qui sont tellement complexes d'un point de vue aérodynamique. On expérimente certaines choses en vue de l'année prochaine, mais on continue de se battre pour cette année. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 4eme

« C'était une bataille assez intense. Nous avons tout essayé. Malheureusement, nous n'y sommes pas parvenus, mais c'était bien mérité pour Fernando Alonso. Je pense que nous avons eu une belle bagarre, très juste et jusqu'à la limite. Je pense que c'est quelque chose dont beaucoup de pilotes peuvent apprendre parce que ce que nous avons fait, la façon dont nous nous sommes battus aujourd'hui (dimanche), c'est comme ça que ça devrait être fait, et on peut le faire avec peu de pilotes, je me suis bien amusé. Je suis du mauvais côté, je finis par perdre mais ça va parce que c'était un super combat. Nous avons vu au cours des deux dernières courses que le rythme était là, que nous étions vraiment forts, et pour une raison ou une autre, nous n'avons pas été en mesure d'obtenir le résultat final, mais je sais juste que c'est une question de temps. Ici, c'était une bonne course. »

Lance Stroll (CAN/Aston Martin) - 5eme

« J'ai pris un mauvais départ, je ne me suis pas bien élancé sur la ligne de départ, mais après cela j'avais un bon départ. Ça a été un bon week-end et j'ai eu du rythme tout au long des trois jours. Je n'ai pas réussi à m'extraire de la ligne, j'ai eu beaucoup de patinage. C'était vraiment difficile. On avait une voiture vraiment très rapide aujourd'hui (dimanche), on était de retour à notre niveau du début de saison. »

Pierre Gasly (FRA/Alpine) - 7eme

« Je suis vraiment très content, ça a été un week-end difficile, on a fait des choix concentrés sur la course en termes de réglages et c'est payant. On fait deux très bons départs, j'arrive à me retrouver derrière Carlos Sainz Jr, j'ai tout donné toute la course, j'ai bien géré les pneus. On était dans le bon wagon, on arrive à dépasser les Mercedes qui étaient en difficulté, et à ne pas être loin de la Ferrari. C'est un excellent travail de l'équipe, on fait un très bon travail de stratégie et on finit septième et dixième donc ce sont de très bons points. Ça fait très plaisir, et j'espère que l'an prochain on pourra se battre plus souvent avec eux. Comme je l'ai dit, on essaie de rechercher la perfection dans l'exécution, on sait que la voiture n'est pas simple et que c'est compliqué de nous battre avec les Mercedes, les Ferrari et les Aston Martin, mais ce n'est pas impossible, on l'a vu aujourd'hui (dimanche)

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 10eme

« On a dû faire trois arrêts car on avait bien plus de dégradation que les autres voitures. On a essayé quelque chose de différent car notre pneu arrière droit était plus usé que toute la grille depuis hier (samedi). C'était un peu étrange, on a manqué de rythme tout au long de la course, en plus d'un problème d'embrayage au départ, donc il y a pas mal de ratés. Ça va être dingue d'aller à Las Vegas ! C'est incroyable de pouvoir rouler en ville sur un circuit comme ça, là où il y a eu tous les plus grands événements de sport au monde. J'ai hâte d'aller là-bas et de faire un bon week-end. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - Abandon

« J'ai perdu tout l'hydraulique de la voiture, donc je suis allé tout droit parce que le volant est devenu tout dur. Tout s'est passé en moins d'une seconde. Ensuite les roues arrière se sont bloquées toute seules. Je n'avais plus le contrôle de la voiture. Après le drapeau rouge, j'ai couru vers la voiture en me disant que peut-être ils me laisseraient repartir. Mais cette année ça ne nous sourit pas. Ça fait mal, je ne peux rien faire sur le moment. Surtout que sur cette deuxième partie de saison, je commence à retrouver les sensations dans la voiture. Ce week-end se passait bien, et là je fais trois virages et ça s'arrête... »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+, Sky Sports

Vos réactions doivent respecter nos CGU.