GP des Etats-Unis : Pas de prise de risques par le Texas pour l'édition 2020 ?

GP des Etats-Unis : Pas de prise de risques par le Texas pour l'édition 2020 ?©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 21 mai 2020 à 15h30

Alors que le Grand Prix des Etats-Unis de F1 2020 doit se tenir en novembre à Austin, les autorités texans ont jeté le doute sur la tenue de l'événement.

Après Silverstone, Austin pourrait être un nouveau grain de sable pour la Formule 1. Alors que la Grande-Bretagne n'est pas prête à surseoir à une quarantaine de quatorze jours imposée aux personnes entrant sur le territoire britannique, le Texas pourrait rendre impossible la tenue du Grand Prix des Etats-Unis en novembre prochain. Alors que les Etats-Unis font également face à la crise sanitaire liée au Covid-19, l'Etat du Texas a pris des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du virus et pourrait prendre plusieurs mois avant d'en lever l'ensemble. Une situation qui pourrait mettre en péril la tenue de l'épreuve organisée sur le Circuit des Amériques chaque année depuis 2012.

Pas de grands événements au Texas avant 2021 ?

Le directeur de la santé publique du Texas, Mark Escott, s'est récemment confié au quotidien local Austin American-Statesman. Des propos qui ne poussent pas à l'optimisme. « Les grands événements sont la première chose que nous avons stoppée et seront la dernière que nous relancerons, en raison du risque d'exposer les gens les uns aux autres, en particulier les gens d'un même foyer, a déclaré ce dernier. Nous travaillons sur un plan pour aider à prévoir ce que nous pensons raisonnable, mais d'ici la fin du mois de décembre, nous n'avons à ce stade aucune indication selon laquelle nous serions capables d'atténuer suffisamment les risques afin d'organiser de grands événements, particulièrement ceux avec plus de 2500 personnes. » En l'état, seul le huis clos permettrait l'organisation d'un Grand Prix à Austin mais, face à l'absence de billetterie, les organisateurs de l'épreuve pourraient jeter l'éponge, comme ont pu le faire ceux du Grand Prix de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.