GP de Turquie : Stroll blanchi par les commissaires, pas les pilotes McLaren

GP de Turquie : Stroll blanchi par les commissaires, pas les pilotes McLaren©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 14 novembre 2020 à 22h55

Si Lance Stroll a été épargné par les commissaires de la FIA et partira bien de la pole position ce dimanche lors du Grand Prix de Turquie, Lando Norris et Carlos Sainz Jr ont tous deux été pénalisés sur la grille de départ.



La séance de qualifications du Grand Prix de Turquie a été pénible pour McLaren... mais ça ne s'est pas arrangé ensuite. Tous deux éliminés dès la Q2, Lando Norris et Carlos Sainz Jr ont dû s'expliquer devant les commissaires de la FIA à la suite de plusieurs incidents. Initialement onzième sur la grille de départ, Lando Norris a été pénalisé de cinq places pour ne pas avoir respecté l'ordre des commissaires de ralentir au moment de la sortie de piste de Nicholas Latifi durant la Q2. Si les commissaires ont admis que le Britannique n'a pas cherché à améliorer son temps à ce moment de la séance, il l'a tout de même fait en raison des conditions de piste changeante, enfreignant le règlement par la même occasion. Carlos Sainz Jr, pour sa part, reculera de trois positions après avoir fini treizième des qualifications. L'Espagnol a, en effet, été reconnu coupable d'avoir gêné Sergio Pérez durant la Q2 alors qu'il venait de sortir des stands quand le Mexicain était dans un tour rapide.

Stroll passe entre les gouttes

Un troisième pilote a été sanctionné à l'issue de ces qualifications. En effet, George Russell a pris cinq places de pénalité pour ne pas avoir respecté les drapeaux jaunes provoqués par une sortie de piste de Daniil Kvyat. Une sanction qui est sans conséquence pour le Britannique, étant déjà condamné à partir dernier pour l'utilisation d'éléments moteur hors quota. Mais celui qui devait être le plus inquiet est Lance Stroll. Quelques heures après avoir signé sa première pole position en Formule 1, le Canadien a dû s'expliquer pour avoir possiblement ignoré les drapeaux jaunes alors que son coéquipier Sergio Pérez était sorti de la piste. Or, après analyse de la télémétrie de la Racing Point, il a été démontré que Lance Stroll avait bien coupé son effort, ce qui ne s'était pas traduit au niveau du temps au tour en raison de l'évolution de la piste. Des pénalités qui font que Lando Norris s'élancera de la 15eme place, juste devant son coéquipier Carlos Sainz. En conséquence, Pierre Gasly va troquer sa 15eme place contre la 13eme position sur la grille de départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.