GP de Turquie : La course se tiendra finalement à huis clos

GP de Turquie : La course se tiendra finalement à huis clos©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 05 octobre 2020 à 17h00

Ce lundi, les autorités turques ont annoncé que le Grand Prix de Turquie, prévu le 15 novembre prochain, se déroulera finalement à huis clos, en raison de la pandémie de coronavirus.

Ils auraient pu nombreux, voire même très nombreux. Finalement, il n'y aura même pas de spectateurs. Ce lundi, les autorités locales mais également et surtout le Conseil de santé de Turquie ont annoncé que le Grand Prix de Formule 1, devant se dérouler au sein du pays le 15 novembre prochain, se disputera finalement à huis clos. Pas de tribunes remplies donc pour les pilotes du paddock, du côté d'Istanbul. Le tout, évidemment pour lutter contre la pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde.

L'Allemagne accueillera 20 000 spectateurs

Cette course, ajoutée au calendrier de la Formule 1 seulement au mois d'août dernier, correspond à la 14eme manche du championnat du monde de la spécialité, dans une saison 2020 forcément particulière en raison de la pandémie, qui compte un total de 17 courses en tout. Avant d'aller dans ce pays, les pilotes auront rendez-vous dès ce week-end, pour disputer le Grand Prix de l'Eifel de Formule 1, la prochaine course prévue dans ce fameux calendrier, du côté du Nürburgring en Allemagne. Cette course, programmée le 11 octobre prochain, accueillera, quant à elle, pas moins de 20 000 spectateurs selon l'annonce des autorités locales effectuée le 21 septembre dernier, si et seulement si ils respectent le protocole en vigueur, en ces temps de crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.